On lit quoi? – « La grand-mère de Jade » – Frédérique Deghelt

La grand- mère de Jade – Frédérique Deghelt– Editions Actes Sud – 384p – version ebook

 

Résumé : «Les livres furent mes amants et avec eux j’ai trompé ton grand-père qui n’en a jamais rien su pendant toute notre vie commune.» Quand Jade, une jeune femme moderne, «enlève» sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n’a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. À commencer par l’image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète… Une histoire d’amour entre deux femmes, deux générations, au dénouement troublant…

Plus

Publicités

On lit quoi? – « Comment vivre en héros? » – Fabrice Humbert #MRL17

Comment vivre en héros? – Fabrice Humbert– Editions Gallimard – 413p – version papier

 

Résumé : Tristan Rivière a été élevé par son père, ouvrier et militant communiste, dans l’idée qu’il devait être un héros. Malheureusement, à l’âge de seize ans, à la première occasion qui lui est accordée de prouver son courage, il s’enfuit. Après dix années de remords et d’humiliation, Tristan se retrouve dans un train au moment où une jeune femme est agressée par une bande. Et la peur d’autrefois l’envahit. Va-t-il enfin se montrer à la hauteur ? Suivant sa réaction, sa vie prendra des directions entièrement différentes… Roman des vies possibles, de ces moments qui décident d’une existence, interrogation aussi sur le couple et la constance de l’amour, Comment vivre en héros ? décrit de façon ironique et tragique le rêve de l’héroïsme et de la pureté dans les sociétés modernes  .

Plus

On lit quoi? – « Le couple d’à côté »- Shari Lapena

Le couple d’à côté – Shari Lapena – Editions « Presses de la Cité » – 336p – version numérique

Résumé  : Ne vous fiez pas au bonheur de façade… Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide. 
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Plus

On lit quoi? – « Danser, encore » – Julie de Lestrange

Danser, encore – Julie de Lestrange – Editions « Mazarine » – 266p – format papier

Résumé : Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.
Mais que reste-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard ?
Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer...

Plus

On lit quoi? – « Hier encore c’était l’été » – Julie de Lestrange

Hier encore c’était l’été – Julie de Lestrange– Editions Mazarine – 368p – version ebook

Résumé : Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera. Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le coeur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie .

Plus

On lit quoi? Bla-bla-bla – Entretien avec Isabelle Dignocourt

Vous vous en souvenez sûrement, fin septembre,  je vous partageais mon avis après la lecture de « L’éducation nationale: une machine à broyer » d’Isabelle Dignocourt. A la lecture de ce livre, passés mes vilains à priori de départ, je me suis, je dois l’avouer, sentie presque totalement en phase avec ce que nous racontait Isabelle. Déjà de par l’évocation de sa scolarité, qui a fait écho à la mienne mais aussi à celle d’un de mes crapauds… En un mot, sans jamais l’avoir rencontrée, je me sentais proche de cette professeure de lettres anciennes. Le premier contact avant la lecture fut chaleureux mais bref, une manière pour moi de garder suffisamment de recul avant le traitement d’un service presse. Après ma lecture, j’ai recontacté Isabelle et nous avons échangé un peu plus longuement, programmant par la même occasion une entrevue, étant donné que nous vivons à une dizaine de minutes l’une de l’autre.

Plus

On lit quoi? – « L’amour au temps d’une guerre – tome 1- 1939/1942 »- Louise Tremblay d’Essiambre

L’amour au temps d’une guerre – Tome 1 – 1939/1942 – Louise Tremblay d’Essiambre – Editions « France Loisirs » – 396p – version papier

 

Résumé  : Tandis qu’à Pointe-à-la-Truite Gilberte Bouchard et ses proches tentent de comprendre cette guerre si lointaine, en Normandie, la réalité est tout autre. Françoise Nicolas, fille d’un important producteur de calvados, épouse son bien-aimé Rémi à quelques heures de son départ au front. Sans nouvelles du combattant pendant de longs mois, la jeune femme met au monde leur fils, espérant de tout coeur qu’il ait la chance de connaître son père un jour. À Paris, Brigitte, la meilleure amie de Françoise, travaille pour Jacob Reif, un blanchisseur juif qu’elle estime tout autant que son épouse et ses deux adorables fillettes. Cependant, dans le Paris de 1940, il ne fait pas bon être juif. Confrontée à l’horreur du sort réservé à la famille Reif, Brigitte aidera Jacob et les siens à fuir vers la Normandie où un aviateur québécois, fils d’un ami cher de Gilberte, a déjà trouvé refuge…

Mon avis : Comme il me faisait envie ce livre!!!! Cette magnifique couverture m’avait tapé dans l’oeil alors que je feuilletais le catalogue France Loisirs. et Mamy Frog, l’a acheté, et me l’a prêté  😀 😀 😀 hiiiiiii . Alors il s’agit vous l’aurez remarqué de la version intégrale. Mais j’ai choisi pour des questions de planning de lecture de le lire en 3 fois, tome par tome. Je viens donc de terminer le premier… et j’ai hâte de le reprendre pour enchaîner avec le deuxième.

Cette saga de Louise Tremblay d’Essiambre est très agréable à lire, même si j’avoue que les chapitres se déroulant au Québec m’ont demandé un petit temps d’adaptation de part les expressions particulières employées. Certaines m’on même demandé des recherches 😉 mais je suis ravie d’avoir appris des choses moi qui adore ça. Et passé ce petit délai, maintenant je lis ces chapitres sans soucis aucun. J’apprécie beaucoup l’alternance des familles dans la narration. En fait, j’aime voir comment dans deux continents différents la guerre est perçue, vécue. La peur qu’elle engendre mais l’amour qui est toujours là, présent.

J’ai aussi aimé la découpe de l’histoire, puisque lorsqu’on quitte une famille, on la retrouve ensuite quelques mois plus tard… Et cela permet d’avancer aisément sans longueurs ni ennui. Tout comme la présence d’une liste pour permettre de replacer les personnages à chaque fin de tome ( appréciable pour qui s’y perdrait, ce qui n’a pas été mon cas)

Côté personnages , c’est terrible, je les aime tous!!! ils sont tous touchants!!!

La fin de ce tome est assez abrupte et donne trèèèès envie de continuer la lecture!! C’est qu’elle sait y faire Louise Tremblay d’Essiambre pour tenir son lecteur en haleine 😉 .

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ 1/2

Si il vous tente, retrouvez-le en version intégrale chez France Loisirs, ou en format numérique disponible sur Amazon par exemple ICI .

Previous Older Entries

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult