On lit quoi? – « Le prix de la peur » – Chris Carter

Le prix de la peur – Chris Carter – Editions France Loisirs-  528p – version papier

 

 

Résumé : Quelques jours avant Noël, dans une église de Los Angeles, le cadavre d’un prêtre est retrouvé sur les marches de l’autel. Sa tête a été remplacée par celle d’un chien. En charge de l’enquête, le détective Rob Hunter découvre qu’un cauchemar récurrent hantait le religieux : qu’on le décapite… Bientôt, les cadavres s’accumulent. Noyée ou brûlée vive, chaque victime meurt de la façon qu’elle redoutait le plus. Comment le tueur pouvait-il connaître leur pire angoisse ? Quel lien unit ses proies ? De qui le serial killer cherche-t-il à se venger ? Pour Rob, c’est le début d’une traque infernale au cœur de la jungle urbaine de la Cité des Anges, à la poursuite d’un tueur déterminé à faire payer le prix fort à ses victimes, le prix de la peur.

Pour la toute première fois ce n’est pas moi qui vous propose cette chronique , ni Grande Grenouille mais un invité tout spécial… j’ai nommé: Mister Frog!! En effet, ce livre est un roman qui ne colle pas vraiment à mes thèmes de prédilection, je savais donc que je ne le lirais pas. Mister Frog lui a lu, dévoré je dirais même et s’est proposé de partager avec vous son retour de lecture 😉 . Place donc à sa toute première chronique (les parenthèses en italique sont mes petites notes persos 😉 )

L’avis de Mister Frog : On lit certains livres, voire une grande majorité, sans se prendre la tête, savourant quelques bons moments, se laissant bercer par l’histoire. Et parfois, il y en a un qui vous prend aux tripes, au point qu’on le dévore : il est minuit, tu as déjà lu pendant plus d’une heure, ta chérie a rejoint les bras de Morphée, tu te dis « encore quelques pages », puis, pris dans l’intrigue, tu regardes l’horloge, il est 2h. (ouiiii je te vois sourire toi derrière ton écran, je sais que tu t’es reconnu ^^) .C’est ce qui m’est arrivé avec « Le prix de la peur » de Chris Carter, thriller sorti en 2012, qui fait suite au premier tome de la saga du Détective Robert Hunter, tomes qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres. ( T1: La marque du tueur ; T2: Le prix de la peur )

L’histoire se passe donc à Los Angeles, non loin des fêtes de Noël. Deux inspecteurs d’une brigade spécialisée dans les tueurs en série vont se retrouver confrontés à un meurtrier dont les méthodes et le sadisme pourraient presque reléguer la série des « Saw » à des contes pour enfants. (ça vous laisse une idée… je tiens à préciser qu’il m’a aussi parlé du film Seven si jamais ça vous aiguillerait encore un peu plus au besoin ^^)

Je ne lis que rarement, et j’ai beaucoup moins de recul que ma tendre moitié, mais j’ai grandement apprécié le style de l’auteur principalement sur le fond. Sur la forme, la découpe des chapitres, assez courts, était fort appréciable.

L’histoire est bien ficelée, les personnages sont majoritairement bien travaillés, et les quelques flash-backs qui ponctuent l’intrigue nous permettent de mieux comprendre le passé assez tourmenté de ces derniers.

L’auteur ayant, dans son ancien emploi, eu l’occasion de côtoyer de vrais serials killers, se sert de son expérience pour rendre l’ensemble cohérent au point que l’on est impatient de découvrir la méthode que le tueur va employer pour sa prochaine victime, aucun détail n’étant épargné au lecteur, sans pour autant aller dans le gore.

Une fois à la fin, on en vient même à comprendre les motifs qui ont conduit « l’exécuteur » à en arriver là et à se poser la question « Aurions-nous été meilleur à sa place ? »

Si vous avez envie d’un bon thriller dans lequel plusieurs phénomènes inhérents à notre société sont abordés, je vous conseille ce livre qui d’une manière ou d’un autre vous marquera sûrement.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Si vous aussi vous souhaitez le découvrir vous pouvez le retrouver ICI  

 

 

Publicités

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Eirine et ses lectures 🌸

"Le mot qu'on écrit a une puissance étonnante. Il faut le manier avec prudence." - Coeur d'encre 📚

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

Les pages qui tournent

Au programme : des critiques et des citations de nos lectures ainsi que des partages de coups de cœur.

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

%d blogueurs aiment cette page :