On lit quoi? Top Ten Tuesday #10 – Les 10 romans préférés écrits par des auteurs français

Cette semaine , le thème proposé par  « Frogzine » etait  » Les 10 livres futuristes que vous aimeriez lire ou que vous avez lu » … Sauf que vous le savez… ce n’est pas du tout du tout mon dada… Alors j’ai choisi de vous proposer un Top ten quand même mais avec le thème du 11 juillet  nettement plus « à mon goût » 😉

Réalisé via canva.com

 

 

1/ Central Park de Guillaume Musso

Le meilleur de l’auteur à mon sens!!!

2/ Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig
 

Parce que ce livre m’a transpercée!! Retrouvez ma chronique ICI .

3/ Complètement cramé de Gilles Legardinier

Léger et drôle, émouvant aussi parfois. J’ai trouvé que ce livre était un vrai petit bijou. Retrouvez ma chronique ICI .

4/ Boomerang de Tatiana de Rosnay 

Là encore un vrai bijou, une bien belle découverte!!! retrouvez ma chronique ICI

 

5/ Eux sur la photo de Hélène Gestern

Je l’ai découvert grâce à La kube. Et ce fut une super jolie découverte!! retrouvez ma chronique ICI .

 

6/ Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

un roman feel-good vraiment sympathique. Retrouvez ma chronique ICI .

7/ Et j’ai choisi de vivre de Marilyse Trécourt

parce que vraiment, j’ai adoré ce roman!!! Retrouvez ma chronique ICI .

8/ Le bal des poignards – T1 – La dague au lys rouge de Juliette Benzoni

j’ai aussi beaucoup aimé la suite  » Le couteau de Ravaillac »

9/ Pars avec lui d’Agnès Ledig

Retrouvez ma chronique ICI.

10 / Que serais-je sans toi? de Guillaume Musso

Parce que c’est grâce à ce livre que j’ai commencé à aimer Musso 😉

Voilà j’avoue que je suis assez satisfaite de ce TTT 😉 Et chez vous quels sont les romans français qui vous le plus marqué? le plus plu?

Publicités

On lit quoi? Throwback Thursday #3 – « J’aurais voulu une autre fin »

Pour cette nouvelle semaine, BettieRose books nous propose le thème :

Et je dois dire que cette semaine je n’ai pas hésité longtemps avant de me décider à vous proposer « L’instant présent » de Guillaume Musso… (retrouvez ma chronique en cliquant sur le titre)

Alors si vous ne me suivez pas depuis longtemps peut-être ignorez-vous que Guillaume Musso est un de mes chouchous sinon le plus grand d’entre eux, j’ai lu tous ses romans, ma bibliothèque les abrite quasi tous… Mais celui-ci est je pense ma plus grande déception…. j’ai apprécié tout le livre…  jusqu’à cette fameuse fin que je n’ai pas vraiment apprécié, pas vraiment trouvé crédible…

 

On lit quoi? Top Ten Tuesday #1 – Les 10 livres qui vous ont fait découvrir un auteur que vous adorez depuis

Nouveau rendez-vous sur La Frog Family, le Top Ten Tuesday !!! J’ai trouvé l’idée pas mal et je me suis dit « et pourquoi pas? » Alors je me lance!!! Je suivrais chaque semaine les thèmes donné par « Frogzine« . Vous retrouverez mes chroniques en cliquant sur les titres lorsque celles-ci auront été publiées sur le site auparavant… pour les autres … je vous laisse le lien où vous pouvez le retrouver, le découvrir à votre tour 😉

Pour cette semaine le thème est…

Réalisé via canva.com

Voici donc ma sélection :

1/ « Sauve-moi » de Guillaume Musso, c’est avec ce roman que la « sauce a pris » pour ma part, évidemment il y en a d’autres que j’ai encore plus aimé de cet auteur par la suite mais ce livre a été le premier que j’ai lu de lui 😉

2/ « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès Martin Lugand, qui m’a tellement plu que j’ai immédiatement enchaîné avec la suite  » La vie est facile ne t’inquiète pas« .

 

3/ « Juste avant le bonheur » d’Agnès Ledig , le premier roman qui m’aura fait pleurer.

4/ « A chacun son rêve » de Paul Ivoire, un vrai coup de coeur pour ce roman!!

5/ « Rupture de contrat » d’Harlan Coben , loin d’être à mon sens le meilleur, il m’a ouvert les portes de son univers et de son talent incontestable .

6/ « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker, un formidable moment de lecture avec ce livre qui reste ma plus belle découverte de 2016 !!

7/ « Le bon Dieu sans confession » de Marilyse Trécourt, là encore pas le meilleur si je devais faire un classement mais déjà j’étais sous le charme, depuis chacun de ses livres me laissent encore plus en admiration que le précédent!!

8/ « Un merci de trop » de Carène Ponte , un livre frais, drôle et touchant, et comme Marilyse Trécourt, Carène est comme le vin, elle bonifie avec le temps 😉

9/ « Boomerang » de Tatiana de Rosnay , une magnifique découverte là encore!!!

 

10/ Et enfin et pas des moindre MA chouchou!!! Sarah McCoy avec « Un goût de cannelle et d’espoir » que j’ai découvert en Lecture commune. Une plume magnifique, de belles histoires… coup de coeur!!!

 

C’est un peu un crève-coeur de devoir déjà m’arrêter 😉 puisque j’ai encore tant d’idées!!! 😉 Et vous? Quel(s) livre(s) vous a fait découvrir un super auteur?

On lit quoi? – « Un appartement à Paris » – Guillaume Musso

Un appartement à Paris – Guillaume Musso – Editions « XO Editions » – 484 p – format papier

 

Résumé : Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.  L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.  Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Mon avis : Vous avez lu « L’appel de l’ange »? Si oui alors vous connaissez déjà un des personnages centraux 😉 et j’avoue que j’ai été très agréablement surprise de retrouver Madeline Greene. Alors n’ayez pas peur si vous n’avez pas lu « L’Appel de l’ange », les deux histoires sont totalement distinctes. Elle se recoupent juste quand il s’agit d’évoquer Madeline et son passé. Côté écriture, rien a redire 😉 comme d’habitude, Guillaume Musso m’a captivée, dans son intrigue. Je dois avouer qu’en tout début de roman j’ai douté qu’il me plairait autant que certains de ses grands frères, douté que j’allais réussir à rentrer pleinement dans l’histoire et avant que j’en prenne moi même conscience j’étais dedans… et accroc … Sacré Musso… il est … addictif!! 😉
J’ai beaucoup apprécié les notions d’Art qui agrémentent les chapitres tout au long du roman, tout comme le petit clin d’oeil à la toute fin du livre 😉

Je dois aussi dire que même en ayant beaucoup apprécié ce livre, je crains un peu pour les suivants. Finalement j’aimerais être surprise parce que la recette habituelle ( 1 homme torturé + 1  femme torturée + 1 quête aux notes tragiques = une jolie happy end où tout le monde va mieux (ou presque ) ) est scrupuleusement suivie pas de problèmes et la sauce prend… Pas de soucis là non plus… Mais je suis de celles qui ont besoin de s’éveiller à d’autres goûts et j’adorerais que Guillaume Musso, à l’avenir, sorte de ses sentiers battus et nous propose un livre … Bluffant!!! Central Park était de ceux là… Ils tranchaient avec la plume d’avant… Il ouvrait une voie nouvelle et m’avait captivée et transportée. Depuis j’avoue avoir le sentiment de goûter la même recette, je mange sans rechigner … Mais je me régale moins… il me manque un ingrédient… La SURPRISE!!! 😉

Allez assez « râlé », j’espère que si j’ai l’immense honneur que Guillaume Musso passe lire ces lignes il ne m’en voudra pas trop 🙂

Plus concrètement, il mérite sont qualificatif de « page-turner » … Lorsque je finissais un chapitre, dur dur de lutter pour ne pas commencer le suivant quand même. Même s’il était grand temps de dormir ! J’aurais aimé que l’histoire personnelle de Gaspard soit un peu plus abordée finalement ses démons et ceux de Madeline ne sont pas abordés, plutôt survolés je dirais. On y parle plus de leurs conséquences.

J’ai passé un très bon moment malgré tout avec ce livre, j’ai été, je le répète, captivée par la quête de Gaspard et Madeline, désireuse moi aussi de comprendre ce qu’il s’était passé. J’ai aimé les notions d’Art (peinture, cinéma, musique, sculpture…) abordées… Il faut reconnaître qu’il s’agit d’un travail Titanesque!!! Rien dans les lignes de Musso n’est glissé au hasard. Un lien, un rapport, il y a forcément quelque chose… L’Art est le fil de trame de ce livre et il égrène les notions diverses et variées tout au long du livre. C’est fou, c’est beau, c’est magique… c’est Musso 😉 Il faut lire les lignes mais également entre elles 😉 .

Allez je sais que ça n’est qu’un hasard que la date de sortie soit pile le lendemain de mon anniv mais allez juste pour me faire un plaisir je vais le dire quand même « Merci Guillaume Musso pour ce très beau cadeau d’anniversaire. » 😉

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Petite Citation qui m’a plu: « L’époque est comme ça: elle ne tolère plus les coups de fatigue et n’offre plus d’abri à ceux qui sont blessés. »

Si je vous ai donné envie de le lire RDV ICI 😉

« La fille de Brooklyn » – Guillaume Musso

La fille de BrooklynGuillaume Musso – XO éditions – 464 pages

PLAT-FILLE DE BROOOKLYN.indd

Résumé :  » Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.  L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire,  m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche. Intense et captivant, un cold case aussi addictif qu’une grande série télé.
Intrigue diabolique, personnages uniques et attachants, suspense de tous les instants : avec La fille de Brooklyn, Guillaume Musso signe l’un de ses romans les plus ambitieux et les plus réussis.
« Un suspense insoutenable ! Attention, une fois le roman ouvert, vous ne le lâcherez plus jusqu’à savoir qui est vraiment cette fille de Brooklyn.
Nuits blanches en perspective…»
Marc Fernandez, Metronews »

Mon avis : L’an dernier lors de ma chronique de « L’instant Présent« , je vous avouais que face à Central Park je me sentais moins captivée par ce nouveau titre. Cette année, Guillaume Musso nous présente un roman MAGISTRAL!!!!! Central Park reste mon « Numéro 1  » dans l’ordre de mes préférences des titres de cet auteur que j’affectionne vraiment énormément…. « La fille de Brooklyn » (hé oui je suis là pour vous parler de ce titre 😉 on y vient on y vient patience^^ ) arrive nettement à la 2e place.
Ce roman est vraiment agréable à lire, l’intrigue de haut vol, et comme dirait mon Petit Crapaud « quand y’en a plus y’en a encore » et ça résume finalement très bien ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre génial. Les éléments qui nous mènent à la compréhension nous sont égrenés de manière si délicate, si travaillée, si parfaite… Et ce finish … surprenant… jusqu’aux dernières pages de ce livre j’ai vibré ! Et ça… c’est assez rare pour le souligner. Côté personnages, une tendresse particulière pour Marc, mais tous m’ont touchée à un moment ou un autre de ce livre. Guillaume Musso crée des personnages dont il ne manque finalement qu’un corps tellement il leur donne la vie !
Vous l’aurez compris, « La Fille de Brooklyn » est un roman riche et que je vous conseille ardemment de découvrir si vous aimez les romans palpitants. Monsieur Musso, s’il vous plaît continuez de nous écrire de si beaux romans!!!! 😉

Quelques citations qui m’ont plu ou touchée:
 » Oui, l’homme est son pire prédateur. L’homme est en guerre contre lui même. Au plus profond de lui, l’homme est habité par la violence, l’agressivité, la pulsion de mort,la volonté de dominer son semblable et de l’asservir en l’humiliant. »

 » Avoir un enfant, c’est être certain que le passé ne triomphera plus jamais sur l’avenir »

« […] avec Internet, rien ne s’efface: l’homme a créé un monstre qu’il ne maîtrise plus. »

« […]le monde se divise en deux: ceux qui ont des enfants et les autres. Etre parent ça te rend plus heureux, mais ça te rend infiniment plus vulnérable. »

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

 

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !