On lit quoi? Top Ten Tuesday #11 – « Les 10 romans dont vous ne pouvez pas vous séparer »

Nouveau numéro du TTT! Cette semaine Frogzine nous propose le thème :


réalisé via canva.com

 

 

Bon je vais essayer de ne pas vous rabâcher encoooore du Guillaume Musso promis ^^  .

1/ A chacun son rêve – Paul Ivoire – Editions Anne Carrière – 296p
RésuméSylvain Balmont, commercial dans une entreprise agroalimentaire, gagne le jackpot de l’Euromillions grâce à un SDF. Son premier réflexe est de retrouver le vagabond pour le remercier et lui venir en aide. Mais son bienfaiteur est mort.  En pleine procédure de divorce, le Parisien n’a aucun projet. Et comme il se sent infiniment redevable, il décide d’enquêter sur le passé du SDF, Xavier Rosa, afin d’honorer sa mémoire.
Pourquoi lui? Parce qu’il s’agit de mon premier livre dédicacé, que j’ai beaucoup aimé ce livre !!

2/ Reines et favorites: Le pouvoir des femmes – Benedetta Craveri – Editions Folio – 496p
RésuméÀ la Renaissance, les femmes devaient se soumettre à l’autorité de l’homme – comme la noblesse devait se soumettre à celle du roi. Certaines parviendront pourtant à faire de leur condition d’infériorité un atout. Fortes de leurs ambitions, de leur intelligence et de leur beauté, c’est en profitant de la faiblesse masculine quelles se glissent dans les rouages, sans être broyées. Si elles ne peuvent assumer le pouvoir en leur nom, leurs destinées sont parfois spectaculaires. De Diane de Poitiers à Marie-Antoinette, en passant par Catherine de Médicis, la reine Margot, Gabrielle d’Estrées, Madame de Maintenon ou la marquise de Pompadour, Benedetta Craveri nous offre une suite de portraits, passionnants comme des romans, mêlant avec brio la petite et la grande Histoire.
Pourquoi lui? Parce que j’ai adoré ce livre!!! J’en garde un très bon souvenir même si je l’ai lu il y a des années (et que de ce fait il n’est pas chroniqué ici )  Vraiment je l’ai trouvé enrichissant. Il nous éclaire sur ce qu’on doit de l’évolution de la condition de la Femme à ces grandes dames qui ont marqué l’Histoire.

3/ Je ne t’oublierai pas – Sophie McKenzie – Editions France Loisirs – 518p
RésuméArt et Gen s’aiment et forment un couple heureux. En apparence du moins, car depuis la mort de leur fille Beth – emportée à la naissance huit ans plus tôt –, le chagrin et la douleur rongent Gen et l’empêchent d’avoir un autre enfant.  Quand un matin une inconnue sonne à leur porte, annonçant sans préambule à Gen que leur fille est bien vivante, la jeune femme décide de la croire. Seule contre tous…  Gen va dès lors tout tenter pour découvrir la vérité, sans se douter de ce que recèlent les monstrueuses zones d’ombre de ce passé
Pourquoi lui? Parce que malgré quelques petites longueurs il s’agit là d’un très très bon thriller que j’ai pris énormément de plaisir à lire.

4/ Le Livre des Baltimore – Joël Dicker  – Editions de Fallois – 592p
RésuméJusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012, il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?
Pourquoi lui? Parce qu’il s’agit de ma meilleure lecture de 2016! Et qu’en plus je me le suis offert pour mon 30e anniversaire 😉

5/ La saga 50 nuances – E.L James – Editions J.C Lattès – t1 -> 560p ; t2 -> 595p ; t3 -> 600p
RésuméLorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…
Pourquoi lui? Parce que dans ce genre là il est bien le seul à m’avoir autant captivée à ce point. Je ne l’ai pas non plus chroniqué mais il s’agit vraiment d’une saga qui ne délogera pas de ma bibliothèque 😉

6/ Le manuel de la mauvaise mère – Kate Long  – Editions Le livre de Poche – 406p
RésuméTrois femmes, trois générations, un seul toit et beaucoup de dégâts !
Nan, la grand-mère, oscille entre lucidité et folie pure : elle range les papiers dans le grille-pain, les provisions dans un tiroir et se perd dans ses souvenirs. Karen, la mère, 33 ans, balance entre altruisme et quête d’identité. Une mère gentiment fêlée, une fille égoïstement adolescente et un ex-mari définitivement absent : qui dit mieux ? Charlotte, la fille, 17 ans, hésite entre rébellion et nonchalance. Ses projets ? Échapper au plus vite à ses aînées et surtout ne pas reproduire le schéma familial… Mais les chiens ne font pas des chats !
Pourquoi lui? J’ai tellement aimé découvrir ces trois générations de femmes, toutes attendrissantes!!! Et puis il s’agit d’un livre que j’ai fait participer à un « livre voyageur » . Il me tient à coeur de le garder précieusement… vraiment!

7/ Un goût de cannelle et d’espoir – Sarah McCoy – Editions Pocket – 512p
RésuméAllemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps…  Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie… Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.
Pourquoi lui? Quel formidable livre!!! Une vraie pépite!!! Emouvant, tendre, beau!  Il a toute sa place dans ma bibliothèque!!

8/ Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles – Suzanne Hayes et Loretta Nyan – Editions Pocket – 416p
RésuméDeux femmes que tout sépare nouent une relation d’amitié extraordinaire au fil de la plume, et racontent ainsi leur Seconde Guerre mondiale.  États-Unis, années 1940. Glory, enceinte et déjà mère d’un petit garçon, souffre de l’absence de son mari, parti au front, de l’autre côté de l’Atlantique. À des centaines de kilomètres d’elle, Rita, femme et mère de soldat également, n’a pour compagnie que la fiancée de son fils.  Une lettre, envoyée comme une bouteille à la mer, va les réunir. Entre inconnues, on peut tout se dire. Les angoisses, l’attente des êtres aimés, mais aussi les histoires de voisinage, les secrets plus intimes et les recettes de cuisine. Les petites joies qui font que, dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve son chemin.
Pourquoi lui? Parce que là encore c’est un cadeau que je me suis fait pour mon 30e anniversaire et bon sang comme j’ai aimé ce roman. Débordant d’optimisme, il a agit comme une belle leçon de vie.

9/ Le secret du mari – Liane Moriarty – Editions Le Livre de Poche – 504p
RésuméJamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Tous les maris – et toutes les femmes – ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs. Best-seller aux États-Unis, ce roman, intense, pétillant et plein d’humanité, allie habilement suspense et émotion pour marquer son lecteur d’une empreinte durable.
Pourquoi lui? En effet, ce livre est intense et plein d’humanité, en effet, il marque son lecteur. Très bon roman!!! J’ai découvert la plume de Liane Moriarty avec ce livre et je me suis empressée d’acheter « Petits secrets et grands mensonges » son autre roman, qui lui attend encore d’être lu… 😉

10/ La splendeur de Cavendon Hall – Barbara Taylor Bradford  – Editions Le livre de Poche – 456p
RésuméDepuis des générations, la magnifique propriété de Cavendon Hall abrite la famille de Charles Ingham, comte de Mowbray. Non loin, dans le village de Little Skell, vivent leurs serviteurs, les Swann. Les deux clans se sont juré fidélité et protection mutuelle. Le comte et la comtesse sont les parents de six enfants : deux garçons et quatre filles, surnommées les « Quatre D. ». La cadette, Daphné, 17 ans, se distingue par son exceptionnelle beauté, sa délicatesse et son bon cœur. Promise à un beau mariage, elle devrait bientôt être présentée à la Cour. Mais un événement tragique va briser sa vie et menace de salir à jamais le nom des Ingham. Plus grave encore, en cet été 1913, le spectre de la Première Guerre mondiale pèse sur les deux familles. Avec son talent habituel, Barbara Taylor Bradford nous plonge dans l’univers d’une grande demeure du Yorkshire, et nous fait partager les destins bouleversants de deux familles anglaises.
Pourquoi lui? Premier tome d’une saga en comptant désormais trois, j’ai adoré ce roman aux accents de Downton Abbey… Et j’ai hâte d’acquérir les suivants pour les retrouver!!

Voilà pour moi, et vous? quels sont les livres dont vous ne vous séparerez pas? Quels titres cités ici avez-vous lu? ou envie de lire?

Rdv la semaine prochaine avec pour thème « Les 10 blogs littéraires favoris » 😉

Publicités

On lit quoi? Top Ten Tuesday #10 – Les 10 romans préférés écrits par des auteurs français

Cette semaine , le thème proposé par  « Frogzine » etait  » Les 10 livres futuristes que vous aimeriez lire ou que vous avez lu » … Sauf que vous le savez… ce n’est pas du tout du tout mon dada… Alors j’ai choisi de vous proposer un Top ten quand même mais avec le thème du 11 juillet  nettement plus « à mon goût » 😉

Réalisé via canva.com

 

 

1/ Central Park de Guillaume Musso

Le meilleur de l’auteur à mon sens!!!

2/ Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig
 

Parce que ce livre m’a transpercée!! Retrouvez ma chronique ICI .

3/ Complètement cramé de Gilles Legardinier

Léger et drôle, émouvant aussi parfois. J’ai trouvé que ce livre était un vrai petit bijou. Retrouvez ma chronique ICI .

4/ Boomerang de Tatiana de Rosnay 

Là encore un vrai bijou, une bien belle découverte!!! retrouvez ma chronique ICI

 

5/ Eux sur la photo de Hélène Gestern

Je l’ai découvert grâce à La kube. Et ce fut une super jolie découverte!! retrouvez ma chronique ICI .

 

6/ Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

un roman feel-good vraiment sympathique. Retrouvez ma chronique ICI .

7/ Et j’ai choisi de vivre de Marilyse Trécourt

parce que vraiment, j’ai adoré ce roman!!! Retrouvez ma chronique ICI .

8/ Le bal des poignards – T1 – La dague au lys rouge de Juliette Benzoni

j’ai aussi beaucoup aimé la suite  » Le couteau de Ravaillac »

9/ Pars avec lui d’Agnès Ledig

Retrouvez ma chronique ICI.

10 / Que serais-je sans toi? de Guillaume Musso

Parce que c’est grâce à ce livre que j’ai commencé à aimer Musso 😉

Voilà j’avoue que je suis assez satisfaite de ce TTT 😉 Et chez vous quels sont les romans français qui vous le plus marqué? le plus plu?

On lit quoi? Top Ten Tuesday # – Les 10 meilleurs romans lus jusqu’à maintenant en 2017

Cette semaine , le thème proposé par  « Frogzine« .

Réalisé via canva.com

 

Cette semaine, ça se complique un peu… parce que mon année 2017 est plutôt riche en belles découvertes, alors il m’a bien fallu faire un choix… et laissé certains de côté me fendrait presque le coeur… alors parce que bon il faut quand même choisir… voilà ma sélection 😉

Vous pourrez découvrir les résumés et mes chroniques en cliquant sur les titres

1/ Les ombres de Brocéliande – Lynda Guillemaud – Editions Librinova – 302p – lu en janvier
Pourquoi lui? Parce qu’au delà de la plume très agréable à lire de Lynda Guillemaud, j’ai beaucoup aimé l’intrigue mais aussi le cadre du roman, dans cette célèbre forêt tellement mystérieuse.

 

2/ Quand je serais partie – Emily Bleeker – Editions Amazon Crossing – 438p – lu en janvier
Pourquoi lui? Tout simplement parce qu’il m’a énormément touchée, je l’ai trouvé aussi captivant. Un roman plein d’intrigues chargées d’émotion, où le suspens est habilement ménagé.

 

3/  Le ciel est la limite – Anne Lanoë – Editions Fleurus – 253 p – lu en janvier 2017
Pourquoi lui? parce qu’il s’agit d’un roman jeunesse pour les +12 qui m’a beaucoup plu et beaucoup touché. J’ai vraiment apprécié ce livre qui a été pour moi une belle surprise.

 

4/ A chacun son rêve – Paul Ivoire – Editions Anne Carrière – 294p – lu en février
Pourquoi lui? Parce que j’ai trouvé que ce roman était un vrai petit bijou, de ces belles découvertes qui vous font chavirer.

 

5/ Intimidation – Harlan Coben – Editions France Loisirs – 407p – lu en avril
Pourquoi lui? Parce que un début qui m’a semblé un peu long, il su me surprendre, un livre plein de rebondissements. Harlan Coben… le maître du suspens!!

 

6/ Je ne sais pas dire je t’aime – Nicolas Robin – Editions Anne Carrière – 250p – lu en avril
Pourquoi lui? Parce que je suis tombée très vite sous le charme de l’écriture de Nicolas Robin, j’ai adoré cette jolie satyre sociale qui réserve des surprises. Un roman tendre, émouvant, drôle, délicieux.

 

7/ Le vertige des falaises – Gilles Paris – Editions Plon – 256p – lu en mai
Pourquoi lui? Parce que ce roman à plusieurs voix m’a embarquée dans un univers pesant et j’ai adoré ça. Un roman mémorable et très bien construit!

 

8/ Hôtel des muses – Ann Kidd Taylor – Editions Calmann-Levy – 396p – lu en juin
Pourquoi lui? J’ai apprécié ce roman et ses deux intrigues parallèles, d’un côté la vie sentimentale de Maeve et de l’autre l’aileronnage prenant et surprenant.

 

9/ Mon petit coeur de pierre – Lucile Caron Boyer – Auto édition – 226p – lu en juillet
Pourquoi lui? Encore un livre jeunesse que j’ai énormément apprécié, il s’agit d’un roman d’une justesse incroyable, tendre, ponctué de notes d’humour appréciables. Très belle découverte!!

 

10/ Et j’ai choisi de vivre – Marilyse Trécourt – Auto édition – 197p – lu en juillet
Pourquoi lui? Selon moi, le meilleur de cette auteure que j’apprécie énormément!! Prenant, intriguant, émouvant… simplement parfait!!!

Voilà j’avoue que je suis assez satisfaite de ce TTT 😉 Et vous avez-vous une idée des maisons d’éditions qui prennent le plus de place chez vous?  dites moi tout 😉

On lit quoi? Top Ten Tuesday #8 – « Les 10 livres que vous aviez très envie de lire mais qu’une fois achetés vous les avez laissé traîner sur l’étagère »

Nouveau numéro du TTT! Cette semaine Frogzine nous propose le thème :


réalisé via canva.com

 

 

Alors allons-y… Prenons conscience de nos fièvres acheteuses, de nos achats de pulsion 😉 .

1/ De mères en filles – T1 – Alice de Dominique Drouin
Résumé : 
Alice est le fruit d’un amour défendu, la fille que Jeanne a eue avec son beau-frère. Elle grandit avec son père, un banquier froid, et une mère adoptive qui ignore tout de ses origines. Enfant renfermée et solitaire, elle se réfugie dans la musique. Le piano comme exutoire jusqu’à la virtuosité.  Claudio, lui, est un immigré italien. Maçon, fils de maçon, construisant les murs du conservatoire de Lille. Jusqu’à ce qu’un maestro découvre l’incroyable pureté de sa voix et décide de le prendre sous son aile.  Dès leur première rencontre, Alice et Claudio s’enflamment d’une grande passion amoureuse et musicale. Mais les conventions sociales, leurs différences et de lourds secrets de famille semblent se mettre en travers de leur histoire…

2/ La lune et le serpent de Princesse Michael de Kent
Résumé : Jusqu’à sa mort, Henri II vécut un amour passionnel avec la belle Diane de Poitiers, de dix-neuf ans son aînée. Le roi de France dut épouser malgré lui Catherine de Médicis, dont le seul atout était sa fortune. Cette dernière allait, toute sa vie, se consumer de douleur et de jalousie face à l’amour que partageaient les deux amants. Sur fond de Renaissance, dans un pays en proie aux bouleversements culturels et religieux, Diane et Henri gouvernent ensemble. Leurs initiales entrelacées figurent dans les moindres recoins. Seule la mort prématurée d’Henri met un terme à son histoire avec Diane et à la jalousie de Catherine, qui peut enfin chasser sa rivale et gouverner seule.

3/ Les héritiers de Kervalon d’Inès de Kertanguy
Résumé : Les Kervalon forment à l’aube du XXe siècle une grande famille, fière de ses valeurs et de ses traditions. Apolline n’a que dix ans lorsque sa mère, la baronne de Saint-Eliph, née Kervalon, meurt en couches en mettant au monde son troisième enfant. La fillette grandit entre Paris et le manoir familial, avec son frère et sa sœur, entourée de ses nombreux cousins, avant que la Première Guerre mondiale fasse d’elle une très jeune veuve. Elle élève ses deux enfants dans un monde où les repères s’effondrent et où les femmes apprennent enfin à vivre pour elles-mêmes. D’une guerre à l’autre, les Kervalon poursuivent tous des desseins très différents. Mais jamais ils n’oublient leurs racines. Jusqu’à la lecture du testament de l’oncle… Espérances déçues, batailles fratricides et secrets de famille : dans la tourmente d’un siècle en pleine mutation, Inès de Kertanguy brosse un passionnant tableau de l’aristocratie française.

 

4/ Mes soeurs et moi de Judith Lennox
Résumé: À la veille de la Première Guerre mondiale, à Sheffield, les quatre sœurs Maclise songent à leur avenir. La belle et orgueilleuse Iris attend une demande en mariage qui tarde à venir ; la passionnée et timide Marianne s’éprend d’un jeune homme d’affaires ; la vive Eva souhaite partir à Londres pour devenir artiste, tandis que Clémence, la benjamine, doit rester à la maison pour prendre soin de leur mère. La guerre et ses tragédies vont séparer les quatre sœurs. Confrontées à des choix difficiles, elles doivent faire face à de nouvelles responsabilités, qui leur offrent petit à petit une indépendance dont elles n’imaginaient pas la saveur. Mais leurs destins ne ressemblent en rien à ce qu’elles avaient imaginé. Se découvrant des ressources insoupçonnées, chacune lutte avec courage.
Mais le silence de Marianne, qui a suivi son époux en Inde, devient inquiétant. Jusqu’à ce qu’une lettre leur parvienne, qui contient une pierre précieuse pour chaque sœur… Seront-elles un jour à nouveau rassemblées ?

 

5/ Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi – J’ai quand même fini par le lire celui-ci, retrouvez ma chronique ICI .
Résumé : Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

 

6/ Un parfum d’encre et de liberté de Sarah McCoy
Résumé1859. Chez les Brown, la cause abolitionniste se transmet de père en fille. En pleine guerre de Sécession, la jeune Sarah suit les traces de son célèbre paternel, sacrifiant tout de sa vie de femme dans son combat pour la liberté… 
2014, banlieue de Washington. En achetant cette vieille demeure sur Apple Hill, Eden pensait pouvoir guérir son désir d’enfant – que son corps lui refuse. Une nouvelle vie, de nouveaux voisins et, surtout, cette mystérieuse tête de poupée retrouvée dans la cave, lui ouvriront un autre chemin, tracé pour elle depuis plus de 150 ans. 
Plusieurs décennies séparent ces deux femmes et pourtant leurs destins se rejoignent sur bien des points… 

7/ Deux petits pas sur le sable mouillé d’Anne Dauphine Julliand – j’ai également fini par le lire, retrouvez ma chronique ICI . Si j’ai tant tardé à le lire c’est parce que même si ce livre faisait très envie, j’avais vraiment peur de le trouver trop dur.
RésuméTout commence sur une plage, quand Anne – Dauphine remarque que sa fille marche d’un pas hésitant. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L’auteur lui fait alors une promesse :  » Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour.  » Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

8/  Intimidation d’Harlan Coben , là encore il a fini par être lu après de longs mois passés dans la bibliothèque, retrouvez ma chronique ICI .
RésuméNew York, aujourd’hui.  Avocat d’une quarantaine d’années, Adam Price mène une vie aisée et agréable avec son épouse Corinne et leurs deux garçons dans leur pavillon de banlieue cossue.  Du moins c’était avant qu’un mystérieux individu lui fasse de troublantes révélations : son épouse adorée lui aurait menti quelques années plus tôt. Depuis, et pour la première fois de sa vie, Adam doute.  Confrontée à son passé, Corinne ne se cherche pas d’excuse. Tout ce qu’elle demande, c’est du temps. Pour mieux se volatiliser…  Seul avec ses deux fils, craignant pour la vie de Corinne et pour celle de ses enfants, Adam va se lancer dans une course-poursuite de tous les dangers. Quitte à découvrir une face jusqu’ici cachée de celle qu’il croyait pourtant connaître…  Mensonges, trahisons, intimidations, un nouveau piège mortel machiavéliquement mis en place par le Boss du thriller.

9/ Juste une ombre de Karine Giebel

Résumé: Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard…

et enfin en 10/ «  L’innocence des bourreaux » de Barbara Abel
Résumé: Dans une supérette de quartier, quelques clients font leurs courses, un jour comme tant d’autres. Parmi eux une jeune mère qui a laissé son fils de 3 ans seul à la maison devant un dessin animé, un couple adultère, une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s’il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent… Des gens normaux, sans histoire, ou presque. Et puis un junkie qui, en manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé pour voler quelques dizaines d’euros. Mais quand le braquage tourne mal, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l’horreur.  Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière devient mince. Si mince…

Voilà pour moi, et vous? quels sont les livres que vous vouliez absolument mais qui ont attendu une éternité pour être lus (ou qui attendent encore 😉 ) ? Quels livres cités ici avez-vous lu? qu’en avez-vous pensé?

Rdv la semaine prochaine avec pour thème « Les 10 meilleurs romans lus jusqu’à présent en 2017 » 😉

On lit quoi? Top Ten Tuesday #4 – « Les 10 romans dont vous aimeriez réécrire la fin »

Nouveau numéro du TTT! Cette semaine Frogzine nous propose le thème :

réalisé via canva.com

Bon , cette semaine encore, ça ne sera pas simple. Mon choix se porte pour différentes raisons que je vous explique

1/ En premier lieu je dirais sans trop d’hésitations « L’instant Présent » de Guillaume Musso dont j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec la fin…

 

2/ Ensuite je pense à « Eté 48 » de Emmanuel Prost mais la fin ne m’a pas déplu juste je l’ai trouvé trop tristoune

 

3/ Toubib or not Toubib d’Agnès Abécassis , parce que vraiment la fin  m’a laissé un peu pantoise… j’ai été vraiment dérangé par ce changement de ton soudain qui ne collait pas du tout au reste selon moi .

 

4/  « Deux petits pas sur le sable mouillé«  d’Anne Dauphine Julliand, parce qu’on aimerait que jamais cela se termine ainsi…

 

5/ Là encore parce que j’ai été assez déroutée par la fin de « Dans la forêt lointaine » de Marie-Pierre Burtin 

 

6/ (Et là ça devient tout de suite compliqué de choisir) « La couleur du lait » de Nell Leyshon, de même pour sa fin très dure et triste.

 

7/ « La maladroite » d’Alexandre Seurat, là encore, il s’agit d’un livre très difficile.

8/ Là ça se complique vraiment… parce qu’il y a des livres qui me viennent mais ce n’est pas juste la fin que j’aimerais réécrire… ^^ Allez tant pis, je termine donc ce TTT avec 2 de ces livres ….  « Tu me plais«  de Jacques Expert , que j’ai trouvé lonnnnnnnnnnnnnnng malgré son petit nombre de pages (moins de 200) 

9/  » Week-end surprise » d’Agnès Abécassis, oui encore, qui nous livre une fin tellement prévisible… Mais son livre est tellement prévisible aussi… c’est un soucis d’ensemble selon moi. Finalement il s’agit d’un roman sans grand intérêt à mon sens, sauf peut-être pour celles et ceux qui veulent de la lecture légère très très légère 😉 

 

10/ Et enfin , « Mon père » d’Eliette Abécassis que j’ai trouvé long et assez ennuyeux… tout au long du livre

Voilà, c’est tout pour cette semaine 😉 Et vous? quel(s) sont le(s) livre(s) dont vous aimeriez réécrire la fin?

 

On lit quoi? Top Ten Tuesday #6 – Les 10 maisons d’éditions qui prennent le plus de place dans votre bibliothèque

Cette semaine , le thème proposé par  « Frogzine« .


Réalisé via canva.com

 

Alors, je vous le dis j’ai tenté de faire ça super bien!!!! C’est à dire que j’ai listé TOUS mes livres et donc leur maison d’éditions… Papier ET numérique !!! je suis une dingue oui oui je sais 😉 Allez en avant pour la liste 😉 Finalement j’ai remarqué que j’ai énormément de maisons différentes, beaucoup d’auto-édités également…

1/ France Loisirs

avec 32 titres (je ne pensais pas en avoir autant), alors il y a mes achats quand j’étais membre mais aussi les livres donnés par ma maman 😉

2/ Pocket 

Avec 25 titres 😉

3/ Le Livre de Poche

Avec 20 titres.

4/ Librinova 

Avec 12 titres.

 

5/ Les Editions Michel Lafon

Avec 10 titres

 

6/ J’ai lu

Avec 9 titres

7/ 12/21 l’éditeur numérique

avec 8 titres

8/ XO Editions

Avec 7 titres. En fait ce sont mes Musso en broché ^^

Et les deux derniers ex-aequo

9/Préludes

Avec 6 titres 

 

10/  J C Lattès

avec 6 titres également.

 

 

Voilà j’avoue que je suis assez satisfaite de ce TTT 😉 Et vous avez-vous une idée des maisons d’éditions qui prennent le plus de place chez vous?  dites moi tout 😉

On lit quoi? Top Ten Tuesday #5 – « Les 10 manies ou habitudes littéraires que vous avez »

Nouveau numéro du TTT! Cette semaine Frogzine nous propose le thème « Les 10 trucs trop cool dans Harry Potter ». Mais n’ayant ni lu, ni vu aucun Harry Potter je ne voyais vraiment pas ce que j’aurais pu vous dire, à part vous parler des beaux hiboux 😉 . J’ai donc choisi de vous proposer un ancien thème de Frogzine:  » Les 10 manies ou habitudes littéraires que vous avez » et sachez que j’ai pas opté pour le plus facile 😉

réalisé via canva.com

 

1/ Je peux lire absolument partout, dans mon lit, dans une salle d’attente, dans ma cuisine, mes wc, ma salle de bain… et je sais que je ne suis pas la seule!!!!!

2/ Je me suis crée des petites habitudes depuis l’ouverture du blog, pendant ma lecture je prends des notes dans un carnet, après ma lecture je remplis mon cahier de suivi de lecture ( comme celui ICI ) et ensuite j’écris ma chronique.

3/ Eté comme hiver, j’adore lire nichée dans mes draps, voyez remontés jusqu’aux oreilles , presque enroulée dedans ^^

4/ Je n’utilise que des marque-pages , impossible pour moi de corner un livre!

5/ Je ne saurais pas m’endormir sans avoir lu ne serait-ce qu’une page en me couchant, quelque soit l’heure.

6/ Je dois forcément lire un livre avant de voir son adaptation (ciné ou en série) sinon je serais incapable de lire le livre.

7/ Je ne relis pas mes livres, même s’ils m’ont plu, je vais tenter une relecture d’un livre que j’ai lu il y a plus de 20 ans dans l’espoir de réussir enfin 😉

8/ Lorsque je reçois un livre papier et lorsque je commence un livre papier je renifle toujours entre les pages.

9/ Dans la mesure du possible j’aime enchaîner les tomes d’une saga…

10/ Je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis que la lecture a remplacé la télé le soir !! (certains jours même je décompte les heures pour retrouver mon lit et mon livre!! )

 

Previous Older Entries

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !