On lit quoi? – « Les brumes de l’apparence » – Frédérique Deghelt

Les brumes de l’apparence – Frédérique Deghelt – Editions « Actes sud » – format ebook – 380 pages

 

RésuméÀ l’occasion d’un héritage, une Parisienne dont la vie bourgeoise ne souffre aucune remise en question se révèle médium, à l’aube de ses quarante ans. Cette faculté, d’abord violemment refusée, va bouleverser sa vie et l’obliger à reconsidérer son existence.

Mon avis : Voilà une nouvelle lecture commune pour cette année 2017, Virginie, Fée Choco et moi même avions prévu de lire ce livre en juin mais nos plannings respectifs ne nous l’ont finalement pas permis, qu’à cela ne tienne, nous avons remis la lecture à ce mois de juillet.

Il s’agit là d’un roman original. Gabrielle est une quadragénaire très rationnelle, un père scientifique, un mari médecin, un fils qui se destine également au milieu scientifique… Cette organisatrice d’événements savoure sa vie parisienne sans trop de surprises. Jusqu’au jour où elle hérite d’une forêt abritant une masure délabrée. Accompagnée d’un agent immobilier, elle en fait la visite et s’imagine déjà vendre ce domaine campagnard à mille lieues de sa vie et de ce qu’elle aime tant . Pourtant, des phénomènes se produisent, un don lui apparaît assez soudainement, se renforçant au fur et à mesure. Comment ses proches vivront-ils ces changements? Comment Gabrielle, elle même, va-t-elle réagir à toutes les découvertes qui l’attendent? Voilà un peu l’essence même de ce roman. Comment remettre en question tout ce que l’on pensait être en découvrant ce que nous sommes vraiment?

L’écriture de Frédérique Deghelt est agréable, assez fluide et travaillée. J’ai senti quelques longueurs mais je pense qu’elles étaient surtout causées par l’environnement qui à vrai dire ne correspond pas forcément à ma zone de confort. Frédérique Deghelt mêle ici habilement deux univers, ce roman ne rentre pas dans une case, pas totalement science-fiction, pas totalement contemporain… je me répète il est original et ça … c’est vraiment sympa!

Côté personnages, j’avoue qu’aucun ne m’aura vraiment attendri plus que ça… si, peut être Gwennaëlle…

En résumé, j’avoue que même s j’étais très attirée par ce titre, cette couverture et cet attrait de sortir de ma zone de confort, je n’ai pas été totalement convaincue… Aucune erreur de l’auteur, juste que je n’ai pas réussi à adhérer à l’ambiance, à l’univers, je l’ai trouvé un peu… « froid », peut-être suis-je trop cartésienne? 😉 Dommage, ce roman, je pense, méritait plus que cette chronique en demi-teinte… Je note donc de manière totalement subjective :/

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤

Si vous avez envie de découvrir vous aussi « Les brumes de l’apparence » c’est ICI .

 

On lit quoi? – « Intimidation » – Harlan Coben

Intimidation – Harlan Coben  – Editions « France Loisirs » – Format papier – 407p

 

RésuméQue sait-on de la personne qui partage notre vie ? Avocat sans histoires, Adam tombe des nues lorsqu’un parfait inconnu lui annonce que sa femme lui a menti sur un sujet crucial. Lorsqu’il la confronte, Corinne se défile et, le lendemain, disparaît. Partagé entre inquiétude et sentiment de trahison, Adam décide de tout faire pour trouver sa femme… et la vérité.

Mon avis : Vous en avez maintenant l’habitude si vous nous suivez depuis un moment, je vous présente cette année, tous les 2 mois, la chronique du livre que Virginie , Fée Choco et moi même lisons en Lecture Commune. En ce mois d’avril il s’agit donc de ce thriller d’Harlan Coben.
En début de lecture j’avoue avoir trouvé quelques passages un peu longs, notamment quand il s’agissait du lacrosse. Un sport qui, selon moi, prenait un peu trop de place dans l’intrigue. Et puis finalement, sa présence aussi est utile à l’histoire et en ayant déjà lu Rupture de contrat et ayant dans ma bibliothèque les 4 tomes suivants de la saga Myron Bolitar, je sais aussi que le sport peut avoir une place importante chez Harlan Coben. Alors je me suis accrochée… Et j’ai bien fait!!!! Quelle bijou ce thriller!!! Les événements s’imbriquent parfaitement, le suspens est ménagé avec brio, les personnages s’avèrent tous ou presque potentiellement liés à l’intrigue… Les pages se lisent vite et bien, il est difficile de le lâcher avant la fin. Côté persos, j’ai été touchée par Ryan et Thomas, ces pauvres gamins se demandant où leur mère s’est évaporée. J’ai également aimé Johanna que j’ai trouvé attendrissante. Quant à Adam, j’ai apprécié son côté « prêt à tout » pour retrouver sa femme et comprendre pour quel raison Corinne lui a menti.
La fin de ce livre m’a assez surprise, en effet, je m’étais imaginée une tout autre fin (qui aurait été assez prévisible à vrai dire). Il faut bien l’avouer,  Harlan Coben est sans conteste LE maître du suspens!!!
vous pouvez le trouvez dès à présent en format broché ICI  ou en format kindle ICI .

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ et demi on frôle la perfection 😉

Retrouvez l’avis de Fée Choco ICI

 

On lit quoi? – « La petite boulangerie du bout du monde » – Jenny Colgan

La petite boulangerie du bout du monde – Jenny Colgan  – Editions « Prisma » – Format ebook – 528p

 

51d-bqe6zl-_sy346_

RésuméEt si partager une simple miche de pain transformait profondément les rapports humains ?
Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Elle s’installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d’une boutique laissée à l’abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu’il n’y a plus dans le village qu’une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s’échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants. Petit à petit, d’échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l’esprit d’entraide et de partage dans le village.
Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu’un simple  » break  » devient l’entreprise de sa vie.
Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante.

Mon avis : Voilà le premier livre en Lecture Commune programmée avec Virginie et Fée Choco ( retrouvez son avis ICI ) pour cette année 2017. Cette année nous partons non plus sur un livre par mois comme en 2016 mais sur 1 tous les 2 mois. Celui ci s’est imposé de manière assez naturelle puisque nous voulions toutes les 3 le découvrir. Je me suis très vite faite à l’écriture fluide et légère sans prise de tête de ce roman que je qualifierais de « roman de vacances », n’y voyez là ni une remarque positive ni négative, juste mon avis… L’histoire sans grand suspens n’en reste pas moins agréable à lire. Et même si on devine la fin des péripéties assez vite, il n’en est pas moins plaisant de continuer la lecture. Côté univers, je vous conseille avant ou pendant la lecture de taper sur Google Images « Mount Polbearne » et si vous êtes comme moi vous tomberez vite sous le charme de cette île des Cornouailles. Le cadre de ce roman est donc un point très appréciable. Les personnages ont pour la plupart des noms assez… atypiques mais cela n’aura pas dérangé ma lecture. Mis à part Chris que j’ai trouvé fortement désagréable, ils sont tous ou presque touchants d’une manière ou d’une autre. Quant au personnage principal, je l’ai trouvé je dois l’avouer… assez niaise… elle est naïve, ok admettons… Mais elle ne connaissait pas l’ice tea!!!! Qui en 2014 ne connaissait pas l’ice tea??? 😉 J’en conviens c’est un détail 😉 . En résumé, j’ai apprécié lire ce livre malgré ces petits points négatifs, et même, je pense que je lirais la suite quand il m’en sera donné la possibilité (j’ai une PAL qui débooooorde!!! mais attention je ne m’en plains pas!!!) . Si vous aussi vous avez envie de découvrir Polbearne , Polly et sa petite boulangerie vous pouvez le trouvez dès à présent en format Pocket ICI .

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

 

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !

Ninie et ses aiguilles

Ma passion pour les travaux d'aiguilles

JCURLYR

Ouvre le menu et balade toi avec moi..

kirsteen duval

des émotions, des mots...

AnaVerbaniaZeBlog

Blog littéraire, mais pas que !

La Baie des Livres

La Théière et Le Livre