Un défi ou un écrit #5 – Fantasmons!!!

Cette semaine, Agoaye nous propose un défi titré « une parole bienveillante envers soi » et pour le coup je ne m’en sentais pas à la hauteur… Côté écrit elle nous propose le thème: « Parlons fantasmes » et là j’avoue que ça m’a plus tentée 😉

Macaron

Tout d’abord, je souhaite expliquer ma vision du « fantasme ». Evidemment il y a le fantasme sexuel, nous en avons tous (du moins j’ose l’espérer sinon quelle tristesse!! 😉 ) mais il y a aussi le fantasme dit psychologique. Et j’ai choisi pour ma part de porter mon article sur celui-ci…

Il sera donc aujourd’hui question de situation imaginaire mais sans aucune notion sexuelle (désolée si je vous déçois coquins et coquines^^) .

Le fantasme qui occupe mes pensées à ce moment précis ressemble bien fort à des vacances idéales… qui durent… une vie entière… (pas super original je vous l’accorde)

Je me vois aisément sous un soleil andalou de la Costa Tropical. Près de moi mes enfants dorés comme des pains au chocolat, profitant de jouer quelques temps encore. Près de moi l’homme de ma vie, Papa Frog, à mon doigt un bel anneau étincelant. Nous profitons de la douceur d’une fin de journée reposante, paisible. Je me sens sereine. Un livre jamais très loin. Au coucher du soleil, nous reprenons tranquillement le chemin menant à notre maison aux murs blancs. Nous vaquons à nos petites occupations bercés par le chuchotement agréable d’une musique traditionnelle. Nous nous retrouvons avec plaisir autour d’une table bien garnie et nous prenons plaisir à déguster notre repas, échangeant sans discordes de grands tout et de petits riens. Les journées s’enchaînent dans ce paradis où les réveils ne sonnent pas, les discussions remplacent les disputes des enfants, la routine n’est que signe d’orgie de plaisirs quotidiens dans un charmant petit village typique. Des après-midi à lire , ou à broder, dans un patio élégamment fleuri profitant d’une tasse de café… Profitant surtout du moment présent…

Je ne vous apprend rien en vous disant que cette vision est totalement chimérique. Mais comme le disait Elisabeth Carli:

elisabeth-carli.46003-reve-assouvi-fantasme-dechu

Malgré tout, en vous offrant ce petit bout de rêve, je me suis sentie agréablement calme, vous le confier m’a fait prendre conscience qu’en pensant à cette petite scène paradisiaque la sérénité me gagnait… Je n’aurais jamais cette vie là mais il me reste le rêve de celle ci pour m’aider à retrouver un peu de quiétude quand j’en éprouverais le besoin.

Publicités

Un défi ou un écrit #4 – Message personnel…

Cette semaine , Agoaye nous propose dans la catégorie « Défi » : « Savoir pardonner »; et pour ma part soit j’ai déjà pardonné soit je ne suis pas prête de le faire… Alors cette semaine j’opte pour la catégorie « Ecrit »…

uuu-600x166

Ce message personnel j’ai envie de l’adresser à mes ami(e)s , et plus précisément ceux que j’ai près de moi et à qui je ne dis pas beaucoup  assez à quel point c’est bon de les avoir .

Mathilde, Aurélie, Fred, Jess, Elise… Ce message est pour vous , rien que pour vous!!!

Je me sens chanceuse de vous avoir à mes côtés. Vous êtes un soutien, une bulle d’oxygène qui m’est devenue indispensable, vous êtes mes compagnes de délires, vous êtes les oreilles qui savent écouter, les épaules qui savent réconforter… et j’espère réussir à être aussi cela pour vous. J’espère que de belles années se profilent pour nous toutes, toujours sous le signe de la rigolade et de la bonne humeur et quand une de nous s’écroule nous la relevons comme nous le pouvons mais au moins nous avons toujours quelqu’un sur qui compter. En tout cas une chose est sûre vous m’avez moi.

Vous l’aurez compris vous qui lisez derrière votre écran mon modeste billet, je suis entourée de personnes exceptionnelles certaines sont aussi allumées que moi, d’autres sont plus calmes, mais toutes sont GENIALES!!!

Merci d’être là les filles, vous m’êtes terriblement précieuses!!

Macaron

Un défi ou un écrit #3 – LettreS d’amour

Cette semaine le défi « Un défi ou un écrit » d’Agoaye nous invite à verbaliser notre amour par oral ou par écrit à la personne de son choix… Comme la liste est longue j’ai décidé d’écrire plusieurs lettres sur cet article 😉

S03

Je vais tout d’abord commencé par lister ce que j’aime chez moi et il faut l’avouer ce sera bref (j’ai une bien plus longue liste de ce que je n’aime pas ) : j’aime ma franchise, mon ouverture d’esprit et en fait c’est à peu près tout… mais j’espère allonger la liste cette année ^^

Maintenant, voici mes lettres aux gens que j’aime.

Lettre à Papa Frog 

Mon Amour, 

Depuis maintenant plus de 5 ans, mon amour pour toi ne cesse de grandir. Je sais que j’ai enfin trouvé la personne avec qui je veux vieillir, auprès de laquelle je veux passer chaque jour du reste de ma vie. J’avoue que parfois j’attends un peu plus ( un peu trop?) mais finalement ma vie à tes côtés représente les plus belles années de ma vie, c’est la raison pour laquelle je ne veux pas que cela cesse, jamais. Tu es un père extraordinaire, un beau père plus qu’idéal, un compagnon fiable, aimant et précieux. Tu es mon complément, tu es ce que je ne suis pas , tu me rends meilleure chaque jour, tu me montres que finalement j’ai des ressources en moi que je ne soupçonnais même pas. Tu m’as offert un équilibre qui m’est vital. Notre famille est à mes yeux un trésor précieux.  Merci de m’avoir donné tant de forces depuis ces 5 dernières années, merci d’être là, d’être toi, d’être avec moi. Je t’aime!

Lettre à ma maman

Maman, 

Tout n’a pas toujours été facile entre nous, mais j’espère que cette fois sera la bonne. Je n’ai pas pour habitude d’ouvrir mon coeur avec toi. Je sais que je suis plus « mielleuse » que toi, plus caline, plus bisous, plus « je t’aime » , je ne t’en veux pas. Je sais que ces choses là on l’est ou on l’est pas , ça ne se choisit pas. Aujourd’hui j’ai décidé de t’ouvrir mon coeur pour ce défi parce que finalement il est là tout l’intérêt de le faire, c’est de se donner pour de vrai. Il me semble aussi important de poser des mots. Parce qu’ils sont parfois d’un réconfort précieux même s’il reste silencieux. Je tiens à te dire que je n’ai pas de reproches. Il m’est arrivé de t’entendre me dire ou m’écrire que tu pensais que je t’en voulais pour la maman que tu es pour moi. NON!! Je ne t’en veux pas, je ne te reproches rien, je sais que quand on est maman on fait de son mieux. Je sais que l’intention n’a jamais été mauvaise au contraire. Aujourd’hui j’espère juste que tu réussiras un jour à t’ôter cette culpabilité bien trop ancienne pour qu’elle perdure et de plus , et surtout, une culpabilité qui n’a pas lieu d’être! Je n’ai ni regrets, ni rancoeurs, et je te souhaite de trouver la même paix. Tu ne dois pas regretter le passé, il est ce qu’il est et fait de nous ce que nous sommes. Pour ma part je pense que ni toi ni moi ne s’en sortons mal, tu ne penses pas? Merci pour ce que tu m’as appris, pour ce que tu m’as apporté. Je souhaite juste que désormais nous marchions côte à côte pour de longues années, comme une mère et une fille, comme ce que nous sommes! Je t’aime ! 

 Lettre à mes enfants: 

Mes amours, 

Je tiens à vous dire une fois de plus combien je vous aime. Tous les 4 vous êtes mes bulles d’oxygène, sans vous ma vie ne serait qu’un abîme insupportable. Vous donnez un vrai sens à ma vie. Jamais je ne serais assez reconnaissante de vous avoir auprès de moi, de vous savoir en bonne santé. Je vous espère heureux et chaque jour qu’il me reste à vivre je ferais tout pour que ce soit le cas. Je suis parfois un peu trop « couveuse » mais il m’est nécessaire, vital même, que vous sachiez à quel point je vous aime. Chaque jour! Oui parfois je suis fâchée par vos comportements ou vos bêtises mais jamais cela n’altérera mon amour pour vous. J’ai une chance énorme d’être votre maman! Ma vie sans vous serait tellement fade et sans saveurs! Je vous aime plus que tout au monde!! ❤ 

Lettre à mes beaux parents:

Beau papa, belle maman,

Quelques petits mots ne suffiront sûrement à vous exprimer combien je vous suis reconnaissante de votre présence dans ma vie. Votre accueil chaleureux et bienveillant, l’ouverture de votre coeur pleinement et inconditionnellement à mes enfants, votre aide précieuse, votre écoute, votre compréhension aussi. Vous nous apportez énormément et même, j’ose le dire , TROP 😉 Votre fils est à l’image de ses parents et de son éducation, une personne précieuse, rare. Vous m’inspirez un profond respect et beaucoup d’affection. Merci pour tout !!!! Merci un milliard de fois!! 

Voilà, j’avais encore une personne à qui j’aurais aimé écrire une petite lettre mais cette personne n’est plus et cela m’aurais été trop difficile je pense … une prochaine fois … ou pas…

Macaron

« Un défi ou un écrit » #2 – Retrouver son enfant intérieur

S02

Cette semaine j’opte pour la catégorie « Défi » de ce défi qui me plaît déjà beaucoup. Encore merci à Agoaye pour l’organisation de celui-ci 😉

Voici donc ma lettre à mon « moi enfant » 😉

« Chère toi,
Tu es déjà passée par biens des épreuves et tu en traverseras d’autres mais chaque fois tu en ressortiras grandie. Tu penses être de celles que l’on ne remarque pas, pour lesquelles on a que peu d’intérêt mais tu réussiras à passer ces moments douloureux et je sais que tu parviendras à trouver le bonheur. Tu travailles bien à l’école et ça c’est une bonne chose. Tu aimes apprendre et cela te suivras tout au long de ta vie. Un jour, tu auras une famille qui te comblera de bonheur et qui comblera ce manque que tu traînes en toi depuis déjà quelques années et qui  finalement ne sera plus si grand au fil des années. Un jour, tu auras le coeur rempli d’amour pour ces enfants qui représenteront ton oxygène. Tes rêves de petite fille ne se réaliseront peut être pas , du moins pas tous, mais pour autant tu sauras savourer la chance que tu as d’avoir une vie si riche de sentiments. Ne crains rien, et continues d’avancer. Aime-toi! Finalement il ne te manque que ça… l’estime de toi et la confiance en soi. Ah , et puis n’oublies jamais ni d’où tu viens ni qui tu étais »

Et j’ai choisi également de vous faire partager les 4 messages positifs adressés à moi même comme le demande le défi ,choisis dans la liste d’Agoaye 😉 :

 » Je suis heureuse que tu veuilles être toi même »
 » Tu n’es pas responsable de ton père »
« C’est bien que tu fasses les choses à ta manière »
 » C’est normal que tu sois triste quand les choses ne se passent pas comme tu le voudrais »

Macaron

Un défi ou un écrit #1 – Ma petite liste 2016

Cette année j’ai bien envie de tenter l’aventure du rdv blogo 😉 Et c’est avec le défi d’Agoaye : « Une année de bienveillance » que j’ai bien envie de tenter le coup…

Macaron

Petite explication rapide du concept de ce défi, chaque semaine Agoaye nous proposera un défi ou un thème d’écrit et j’espère réussir à honorer tous les thèmes qui nous seront donnés.

Cette semaine j’opte pour la catégorie « écrit » –  » Ma petite liste 2016″… Voici donc la liste des choses que j’ai envie de faire d’ici la fin d’année…

  • J’ai bien envie de terminer un projet broderie à savoir mon casier d’imprimeur brodé
    5
  • Aimer!
  • Envie partager encore plus de temps avec chacun de mes enfants,
  • Aimer!
  • Envie de continuer à reprendre confiance en moi et de m’aimer un peu plus,
  • Aimer!
  • Réaliser quelques travaux dans notre appart,
  • Aimer!
  • Penser un peu plus à moi,
  • Aimer!!

Cette liste peut paraître courte mais certains de ces points risquent fort de me demander patience et courage , surtout ceux qui me concernent directement 😉 Mais j’ai envie de réussir cette année alors…. en route 😉

Et vous vous avez une liste pour cette nouvelle année ? 😉

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !