On lit quoi? – « Demain je pars » – Laurent Leoncini

Demain je pars. – Laurent Leoncini – Editions « Librinova » – 274p – ebook

 

RésuméCela ne vous est jamais arrivé d’avoir envie de tout plaquer, que vous ayez seize, vingt-cinq, ou cinquante ans ? Changer de pays, de climat, de culture, de vie. L’homme est-il fait pour vivre toute son existence avec la même femme ? Ai-je fait le bon choix ? Après tout, je n’ai qu’une seule vie, je prends le risque ou pas ? Tout plaquer sur un coup de tête déjà trop réfléchi, remplacer ses habitudes quotidiennes pour découvrir quelque chose de nouveau. Pas comme une aventure de vacances pour faire un break, mais partir sans avoir l’idée de revenir, un départ sans retour possible dans le passé. Ça fait quoi de partir sans se soucier de payer son loyer, ses factures, de laisser ses meubles, ses souvenirs, vieilles pantoufles usées que l’on gardait sans savoir pourquoi. Est-ce de la lâcheté, ou du courage ? Alors quoi faire, garder cette idée comme un beau rêve auquel on pense chaque nuit et que l’on oublie quand le réveil sonne, pour vivre une vie sans surprise dont on connaît déjà le déroulement. Ou bien partir au risque de se ramasser la figure, et de gâcher sa vie ?

Mon avis : Ce livre est un premier roman et je dois dire que je le trouve plutôt prometteur. (Laurent si vous me lisez pardonnez-moi d’avance je ne vais pas dire QUE du bien 😉 ). Premièrement concernant la construction du livre, je dois dire que j’ai trouvé les chapitres un peu, et même parfois trèès longs. Mais je me suis accrochée et j’ai bien fait !! ;). Concernant les personnages, Hugo m’a tout d’abord plu, il avait un cynisme « attachant » (si je puis le dire ainsi) qui le démarquait de la majorité des personnages principaux… mais assez vite, je l’ai trouvé à la fois antipathique, tordu, nauséabond! Sur la fin, il m’est réapparu un  peu plus « sympathique » même si pour ma part le mal était fait ^^. Les personnages principaux suivent des voies qu’ils n’ont pas réellement choisies, rêvant d’ailleurs et d’Amour. D’un côté le stéréotype (à mon sens toujours) du parfait salaud, de l’autre une blanche colombe. Leurs routes se croisent, leurs destins se mêlent, mais trouveront-ils ce qu’ils cherchent tant? Et bien pour le savoir vous le lirez, vous le savez je ne spoile jamais 😉 . Je résumerais ce livre par une question : Est-on forcément heureux quand on a tout pour l’être? La réponse là encore se trouve dans les pages de ce roman. Je ne vous dirais juste que si en milieu de lecture j’ai eu un peu de mal à avancer, j’ai été ravie d’avoir continué en découvrant la fin, que je m’imaginais je dois le dire, prévisible et sans saveurs, alors que finalement elle m’a surprise et je l’ai beaucoup appréciée.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ – Le milieu du livre m’ayant semblé un peu long, mais le potentiel étant , je pense, bien là 😉

Merci à NetGalley et Librinova de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur la librairie Librinova en version ebook ou papier ICI .

On lit quoi? – « Se souvenir de nous » – Virginie Coëdelo

Se souvenir de nous – Virginie Coëdelo – Editions « Librinova » – 167p – ebook kindle

 

Présentation de l’éditeur : Vacances de Noël. Jeanne, jeune professeur, commence mal ses vacances : rupture sentimentale à gérer, mère hospitalisée dans un état critique. Au même moment, Philippe, la cinquantaine, est de retour en France après de nombreuses années passées à Londres. Fraîchement divorcé, il souhaite désormais aller de l’avant mais une enveloppe pleine de souvenirs d’une ancienne histoire d’amour va tout changer…
Jeanne et Philippe vont tous les deux se plonger au début des années 80, l’une en quête du passé de sa mère, l’autre à la reconquête d’un amour impossible. Leurs chemins vont se croiser, puis se confondre.
A la fin, une chose : la vérité, leurs vérités

Mon avis : Je vous avais déjà présenté un livre de cette auteure, souvenez-vous, « Perles d’école« , que j’avais beaucoup apprécié même si je l’avais trouvé un peu court. Cette fois il ne s’agit plus d’un livre d’humour mais un roman très sympathique mais là encore un peu court 😉 .
Ce roman dont les femmes sont au premier rang nous livre la relation entre une mère et sa fille mais également les secrets de toute une vie. Jeanne découvrira sa mère en tant que femme et plus non seulement comme la mère qu’elle a toujours connu. Je vous disais qu’il me semblait un peu court, mais il est concis, clair et poignant malgré son petit nombre de pages. Virginie Coëdelo va à l’essentiel , d’ailleurs elle le dit elle même, elle « n’aime pas délayer et mettre du contenu sans qu’il apporte réellement quelque chose à l’histoire ». Et ben moi, ça me plait comme ça. Justement je n’aime pas non plus avoir l’impression que les auteurs soient encore payé à la ligne  😉 . Et puis, si vous aussi , vous l’avez lu, ou si vous le lisez d’ici peu, sachez que nous retrouverons les personnages dans le prochain roman de Virginie. 😀 😀 (j’ai hâte!!! non! non! rassurez-vous Virginie, je ne vous met pas la pression 😉 mais comme vous le dites dans ce livre « le plus bel espoir quand on se quitte, c’est de se retrouver » 😉  ).
En résumé, j’ai trouvé ce roman plein d’émotions. J’ai aimé découvrir le passé d’Anne. Je me suis régalée de cette écriture sans chichis. J’ai donc passé un très bon moment en compagnie de ce livre!

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Merci à NetGalley et Librinova de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur la librairie Librinova en version ebook ICI .

On lit quoi? – « Le Bon Dieu sans confession » – Marylise Trécourt

Le Bon Dieu sans confession – Marylise Trécourt – Editions « Librinova » – 232p – ebook

51frzz7fafl

 

 

RésuméLes Jardins d’Eden… En emménageant dans son nouvel appartement de cette résidence, Odette, une mamie dynamique, espérait y passer une retraite heureuse et paisible avec Elvis, son fidèle compagnon…
Pourtant, des incidents curieux et inquiétants viennent perturber leur nouveau petit paradis : quelqu’un semble prendre un malin plaisir à effrayer les locataires. Qui est-il ? Que veut-il ?
Odette mène l’enquête : tous les gens qu’elle rencontre sont charmants, que ce soit cette bimbo pas aussi écervelée qu’elle n’en a l’air, cet alcoolique désespéré, cette cartomancienne, ou encore ce sosie de Johnny Hallyday et tous les autres habitants auxquels on donnerait le Bon Dieu sans confession… Odette n’est pas dupe, des secrets se cachent dans l’immeuble. Bientôt, elle n’a plus qu’une idée en tête : démasquer le coupable pour venir en aide à ses voisins. Elle est loin d’imaginer où cette enquête la conduira…

Mon avis : Je vais vous dire franchement, il semble peu réaliste de réunir tous ces personnages dans un même immeuble… mais qui sait? 😉 Voilà!!!! J’ai fini avec les points négatifs 😉 cool non?  Allez passons donc au positif 😉
Marylise a réussi à allier la légèreté , l’humour et le suspens dans un même livre!! Et ça moi ça me plaît!!!! La fraîcheur de par l’écriture de ce roman, élaborée mais simple, l’humour avec entre autre Elvis qui trouve naturellement Sa place dans ce roman  et le suspens par l’intrigue qui m’a amené à me poser moi aussi la question « Qui est-il?? et Pourquoi?? ». J’ai aimé le parcours de vie des habitants de cet immeuble qui cache tous (ou presque) des blessures du passé qu’ils s’évertuent à garder secretes… Comme chacun dans la vraie vie non? Finalement, ce livre nous pousse aussi à la réflexion qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences même si normalement cela coule de source…. (pas toujours pour certains) . Belle découverte en tout cas que ce roman. Merci Librinova

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Merci à Librinova de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur la librairie Librinova en version ebook  ICI ou en format papier sur Amazon ICI

logo-librinova-complet

On lit quoi? – « La ferme du bout du monde » – Sarah Vaughan

La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan  – Editions « Préludes « – ebook – 448p

 

la-ferme-du-bout-du-monde

Résumé : Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille et ses secrets.
1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.
Eté 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux été séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

« La Ferme du bout du monde entremêle habilement passé et présent, et dépeint avec une grande force d’évocation et une belle sensibilité la passion, la perte, les relations familiales et les conséquences parfois dramatiques de la guerre. » Karen Viggers.

Mon avis : Il s’agit là d’un roman à paraître le 5 avril 2017. Je ne vous parlerais donc pas de sa mise en page et des petites coquilles, ce roman sera sans nul doute retravaillé avant sa publication. Parlons donc de l’histoire, j’avoue avoir eu un peu de mal en tout début de lecture. J’avais un peu de mal à me faire à la plume de Sarah Vaughan, à l’ambiance, à l’histoire,et puis après 14% (environ 60 pages) je suis rentrée dedans. Et lorsque je suis arrivée à la moitié? je peinais à le lâcher… J’ai vraiment trouvé cette histoire familiale très belle. J’ai apprécié les personnages et tout particulièrement Maggie et Alice dont l’histoire m’a touchée. L’intrigue est rondement menée, je dois confesser que j’ai été surprise mais je ne vous en dirais pas plus afin de ne pas spoiler 😉 eh oui!!! vous allez devoir lire vous aussi ce livre pour savoir 😛 (d’ailleurs si vous ne tenez pas, il est en précommande ICI en format kindle et ICI en format papier laissez vous tenter!!).
Je finirais en vous disant que ce livre est une très belle découverte et que j’ai bien envie de découvrir le premier roman de Sarah Vaughan «  La meilleure d’entre nous« .

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Merci à Préludes et NetGalley de m’avoir offert la possibilité de lire ce roman vraiment sympa.

On lit quoi? – « L’Homme en bas de chez elle » – Fabienne Kisvel

L’Homme en bas de chez elle – Fabienne Kisvel – Editions « Librinova » – 421p – ebook

51tuxotj0vl-_sy346_

 

RésuméSolitaire et fragile, Marie partage sa vie entre son service à l’hôpital Bichat et son amie Catherine. Intriguée par un homme qui a élu domicile dans la cour de son immeuble, elle cherche le contact, s’impose et crée une relation particulière, malgré le fort caractère de cet homme. Lorsqu’elle lui avoue avoir lu son journal intime, il est furieux et disparaît en le lui abandonnant. Désespérée, Marie s’accroche à ce journal : peut-être lui permettra-til de comprendre un peu mieux son inconnu ? Au fil de sa lecture, Marie découvre Mathieu, chirurgien engagé dans une association humanitaire en Afrique, combattant de l’ombre au milieu d’un pays rongé par la guerre civile, les luttes de pouvoir et la pauvreté… A force de volonté, Marie parviendra-t-elle à délivrer Mathieu de son passé ?

Mon avis : Ce livre se déroule en deux temps, le « présent » de l’intrigue raconte Marie, son travail, son amitié avec Catherine et sa rencontre avec Mathieu. Lorsque celui ci découvre que Marie a ouvert son journal il le lui laisse et disparaît… Le « passé » , le lecteur découvre le journal de Mathieu et tout ce qu’il a vécu lors de sa mission humanitaire en Afrique. Je dois avouer que j’ai préféré le passé de ce livre. D’une part, j’aimais le réalisme des mots, les sentiments qui s’en dégageaient , la dureté des épreuves vécues là bas mais aussi cette vie atypique , le rapprochement entre les équipes humanitaires. Ils ne se connaissaient pas avant d’arriver sur place, un lien les lie maintenant à jamais. Je me suis régalée de ce journal, comme Marie je cherchais à comprendre ce qui avait poussé Mathieu dans les rues parisiennes. Ce chirurgien meurtri m’a beaucoup touché.
Le présent m’a un peu « plombée » la lecture :/ je pensais que je ne lisais pas vite que je peinais à avancer mais je me suis rendue compte que si, j’étais arrivée à 55% du livre et je n’en avais pas l’impression… Le présent traînait un peu trop en longueur à mon goût, j’aurais aimé que Marie remue plus ciel et terre plutôt que de se « morfondre » à moitié après le départ de Mathieu. Ce que l’auteur nous livre comme une destinée et qui permettra à Marie de retrouver Mathieu m’a semblé un peu gros, un peu tiré par les cheveux, pas vraiment réaliste… Dommage, Fabienne Kisvel montre pourtant sa capacité à donner « du vrai » dans ses lignes si l’on s’en réfère au journal de Mathieu.
Enfin, la fin était , selon moi, prévisible et j’ai trouvé qu’elle arrivait lentement…. elle aurait tout aussi bien pu arriver quelques dizaines de pages avant la fin.
Pour résumer, sans ces trop nombreuses longueurs à mon goût, ce livre s’avère être sympathique, mais l’intrigue si elle tenante concernant Mathieu, ne l’est aucune concernant la fin.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤

Merci à NetGalley et Librinova de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur la librairie Librinova en version ebook ou papier ICI ou en format kindle sur Amazon ICI

On lit quoi? – « La compagnie des livres » – Pascale Rault-Delmas

La compagnie des livres – Pascale RAULT-DELMAS  – Editions « Librinova » format kindle – 291p

51odacjlhml

 

RésuméAnnie est fille de médecin et habite à Paris, tandis que Michel est fils de fermier et vit en Auvergne, mais ils ont un point commun : ils sont tous les deux passionnés de lecture. Des événements tragiques vont amener leurs routes à se croiser, et malgré leur différence sociale, les destins de leurs familles vont s’entremêler. Grâce au grand-père d’Annie, libraire au quartier latin, ils vont finir par se rencontrer.
Entre la saga familiale et la fresque sociale, ce roman, qui se déroule en France entre 1965 et 1975, fait revivre, à travers les nombreux personnages, les principaux événements politiques et culturels de l’époque. Et sur un fond d’histoire romanesque, il met l’accent sur la condition des femmes et la place des jeunes dans cette période charnière.

Mon avis : J’ai été surprise de découvrir que le roman se déroule pendant l’enfance des personnages principaux? Je dois avouer que je ne m’attendais pas à ça… Mais cela ne m’a pas dérangé, je dirais même au contraire, c’était une assez bonne surprise finalement. Les personnages sont nombreux, mais l’écriture n’en est pas brouillonne pour autant… A aucun moment je ne me suis mélangée les pinceaux 😉 J’ai beaucoup aimé le personnage de Lucien, le grand père d’Annie.
J’ai beaucoup apprécié de découvrir dans ce roman, des faits de société réels. Mai 68, le combat des femmes, des faits de société auxquels prennent part les personnages, ce qui les rend d’autant plus réalistes… Et puis …. j’ai commencé à doucement me lasser de lire le « combat » d’Hélène qui traînait un peu trop à mon goût en longueur, j’en perdais le fil de l’histoire supposée principale, et au final c’est là que j’ai commencé à déchanter alors que jusque là ce livre me plaisait bien.

On nous promet que les routes d’Annie et Michel se croiseront…. ouiii mais leur rencontre n’arrive qu’au delà des 60%… si vous le lisez, soyez donc patients… La fin est des plus prévisibles… Et mise à part l’emballement des 70% aux 88% , qui je dois l’avouer, a de nouveau capté mon attention…. l’histoire devient un peu plate et répétitive dès la moitié du livre passé c’est dommage!! Le titre et le résumé étaient prometteur, certains passages aussi… mais finalement je n’aurais pas trouvé le tout à la hauteur.

Ma note sur 5 : ❤ ❤

 

On lit quoi?? « Perles d’école » de Virginie Coëdelo – avec Librinova

Notre nouveau partenaire Librinova , m’a donné la chance de pouvoir découvrir et vous faire découvrir :

« Perles d’école »  – Virginie Coëdelo  – Editions Librinova – format kindle – 68p – 2.99€ sur le site Librinova

1507-0

RésuméDe la cour de récré au cours de maths en passant par les sorties scolaires et les poissons d’avril, entrez dans le quotidien d’une professeur des écoles, pour le meilleur et pour le rire ! Cent cinquante anecdotes drôles et tendres qui donnent envie de retourner à l’école.

Mon avis : Ce livre est une vraie bouffée de fraîcheur!!! Terminé 2e au concours de Perles organisé par les Editions Tut-tut et Librinova (on comprend aisément pourquoi) il nous transporte dans les classes et cours de récréation , au primaire, et nous montre une facette du métier de professeur des écoles très agréable (oui ils n’ont pas QUE du positif et n’ont pas non plus QUE du négatif!! comme dans tous métiers en somme). Les enfants, avec leur innocence, offrent dans chacune des pages de ce livre un petit quelque chose d’eux même. Divertissant, amusant, j’ai passé une après midi (ou plutôt une partie d’après midi) fort sympathique. Je regrette que ce livre soit si court (hey!! c’est un compliment !!! 😉 )

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

logo-librinova-complet

Next Newer Entries

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

Les pages qui tournent

Au programme : des critiques et des citations de nos lectures ainsi que des partages de coups de cœur.

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult