On lit quoi? – « Et j’ai choisi de vivre » – Marilyse Trécourt

Et j’ai choisi de vivre – Marilyse Trécourt – Editions « Librinova » – 210p – ebook

 

 

Résumé« — Allô, pourriez-vous envoyer une ambulance, s’il vous plaît ? C’est pour mon mari. Il… il est inconscient. » Alice et Maxime avaient un rêve : s’installer au Etats-Unis pour ouvrir une boulangerie en plein cœur de Manhattan. La vie les a exaucés, même au-delà de leurs espoirs.  Jusqu’au jour où un grain de sable s’immisce dans l’engrenage de leur bonheur. Maxime est retrouvé inanimé, avec un traumatisme crânien. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi Alice est-elle suspectée, alors qu’elle l’aime depuis leur premier regard ? Que cherche-t-elle à cacher, au péril de sa propre vie ? Une histoire qui sonde les secrets qui sommeillent au fond de nous, ceux que l’on ne se pardonne pas, ceux qui reviennent nous hanter alors qu’on les croyait enfouis dans les cendres du passé.
Ce cinquième roman conjugue suspense et émotions, amour et mensonges, sacrifices et culpabilité, tout en vous posant une question : et vous, avez-vous choisi de vivre ?

Mon avis : Vous devez sûrement vous souvenir de Marilyse Trécourt… Une auteure que je vous ai déjà présenté avec « Le bon Dieu sans confession » ainsi que « Otage de ma mémoire« . Vous le savez donc, elle fait partie des auteures montantes que je suis assidûment parce que j’apprécie vraiment beaucoup ses romans!! Alors que vous ayez suivi un de mes conseils en découvrant à votre tour un de ses précédents livres, ou que vous la découvriez aujourd’hui même avec cet article… Ce nouveau roman «  Et j’ai choisi de vivre » est sûrement le meilleur que j’ai lu de cette talentueuse écrivaine. Vous voilà prévenus 😉 .

Nous retrouvons dans ce roman l’ambiance qui m’avait tant embarqué dans « Otage de ma mémoire » en mieux encore, une ambiance prenante parfois pesante toujours intrigante. Nous y découvrons une palette de personnages magnifiquement dessinés. Des gentils pas forcément gentils, des méchants pas forcément méchants…. Le lecteur est floué, pris dans le fil de l’intrigue et pris au piège de ses propres ressentis, on s’attache à un personnage avant de découvrir qu’il n’est pas celui que l’on pensait… On est surpris, parfois secoués… et si on est comme moi… et bien on aime ça!!!!

L’intrigue se dessine au travers de plusieurs narrateurs (rassurez-vous on ne s’y perd pas pour autant), ce qui donne le point de vue de chacun des protagonistes, on avance doucement en ajoutant des bribes d’indices jusqu’au dénouement final de toute beauté et pleine de tendresse et d’émotions. J’ai bien réussi à percer un mystère avant de le découvrir dans le texte mais il était suffisamment sous-entendu pour cela… pour le reste je l’ai découvert au moment où Marilyse voulait que je le découvre 😉 Bien joué!!!!

Du côté de l’écriture, elle est toujours belle, toujours travaillée, et se lit avec aisance et fluidité. Il y a du suspens, ni trop ni trop peu, de l’émotion sans jamais tomber dans le mélo, LE zeste d’amour qui donne un peu plus de saveurs, la recette parfaite! et moi je me suis REGALEE avec ce livre!!! Vraiment il s’agit là d’un magnifique coup de coeur que je vous recommande vivement!!!!

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Merci à Marylise Trécourt de m’avoir permis de découvrir ce livre. Retrouvez le dès à présent ICI  en format broché et ICI pour le format numérique kindle .

 

On lit quoi? Throwback Thursday #1 – Continent

Encooore un nouveau RDV sur le blog, cette fois c’est un rdv organisé par « BettieRose Books »  . Le concept est de se remémorer nos lectures passées (anciennes ou récentes) en fonction d’un thème donné, suffisamment vaste pour trouver une idée chaque semaine (normalement ) 😉 Je trouvais l’idée sympa alors je rejoints l’aventure…

Cette semaine le thème est :

visuel issu de chez BettieRose Books

Il nous faut donc se souvenir d’un livre d’un continent différent du notre…

Je vais donc proposer « Le secret du mari » de Liane Moriarty, une auteure australienne et le roman se déroule également en Australie, j’ai beaucoup aimé ce livre !!

Résumé : Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Tous les maris – et toutes les femmes – ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs.

Retrouvez ma chronique complète ICI 

J’ai aussi aimé découvrir l’Australie au travers des pages de ce livre, ce qui était pour moi une première 😉

Et vous ? vous en avez des livres qui vous ont marqués et qui viennent d’un autre continent?

On regarde quoi? « Dunkerque » – Christopher Nolan

Pour débuter notre week-end en amoureux avec Papa Frog, nous avions décidé d’aller se faire une toile et LE film qui nos bottait … était « Dunkerque » !!! Bon pas parce que tout le monde en parle mais surtout parce que « Dunkerque » c’est chez « nous »… et que nous étions curieux de voir ce que donnait ce film … tout simplement. Je vous laisse découvrir la bande annonce au cas où vous seriez passés à côté (sans rire j’ai peine à imaginer que ce soit possible mais bon ^^)

Le Pitch : Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L’opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l’Angleterre. L’histoire s’intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l’opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d’ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.

Notre avis:  Ouaw ouaw ouaw!!!!! C’est avec ce genre de film qu’on comprend pourquoi le cinéma est un art!!!! Ce film est un chef d’oeuvre… J’ai adoré!!!! Non vraiment, je ne pense pas que je réussirais à trouver des points négatifs. J’a particulièrement aimé ce parti pris de ne pas montrer d’allemands. Ils sont là, sous-entendus, mais pas ouvertement présents. cela donne un film de guerre « pacifique », je m’explique. On est là pour découvrir l’opération Dynamo, et c’est ce qu’on fait… on ne tombe pas dans le « les gentils sont là  et les méchants sont là » … finalement y’à ni gentils ni méchants dans ce films. Il y a des soldats. Des soldats qui ont faim, qui ont soif, qui ont froid, qui ont peur!!! Des humains!!! parce que quand on nous raconte la guerre (dans les films j’entends), on nous montre souvent des espèces de super-héros sans peur ni sans reproches… peu convaincants. Ici Christopher Nolan nous montre des hommes! des vrais! Le tableau est hyper réaliste!! Au point où dès sa sortie DVD il rejoindra notre dvd-thèque comme un film à voir pour le devoir de mémoire. J’ai vraiment été touchée par ce film et par ces soldats.

Ce film a peu de dialogues mais ça lui va bien, on s’en passe totalement, l’essentiel est ailleurs, et puis, je pense que cela apporte du réalisme là encore. AAAAhhhh on le sait!!! Monsieur Nolan est un perfectionniste!!! ça se voit et c’est bien, parce que le résultat est à la hauteur!!!

La découpe du film est aussi intéressante… on y voit des soldats au sol, en avion, ou en bateau, des civils anglais également, on les suit, séparément… jusqu’au moment où leur chemin se retrouve réunit. J’ai beaucoup apprécié là encore.

Le film a été entièrement tourné dans les Hauts de France et ça c’est juste pour le côté « cocorico » de la nordiste que je suis 😉

Vous l’avez compris j’ai eu un très très gros coup de coeur pour ce coup de maître, pour ce magnifique chef d’oeuvre!!! au point que je trouve que mes mots semblent bien fades pour vous en parler.

Notre note sur 5: ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

On lit quoi? Top Ten Tuesday #1 – Les 10 livres qui vous ont fait découvrir un auteur que vous adorez depuis

Nouveau rendez-vous sur La Frog Family, le Top Ten Tuesday !!! J’ai trouvé l’idée pas mal et je me suis dit « et pourquoi pas? » Alors je me lance!!! Je suivrais chaque semaine les thèmes donné par « Frogzine« . Vous retrouverez mes chroniques en cliquant sur les titres lorsque celles-ci auront été publiées sur le site auparavant… pour les autres … je vous laisse le lien où vous pouvez le retrouver, le découvrir à votre tour 😉

Pour cette semaine le thème est…

Réalisé via canva.com

Voici donc ma sélection :

1/ « Sauve-moi » de Guillaume Musso, c’est avec ce roman que la « sauce a pris » pour ma part, évidemment il y en a d’autres que j’ai encore plus aimé de cet auteur par la suite mais ce livre a été le premier que j’ai lu de lui 😉

2/ « Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès Martin Lugand, qui m’a tellement plu que j’ai immédiatement enchaîné avec la suite  » La vie est facile ne t’inquiète pas« .

 

3/ « Juste avant le bonheur » d’Agnès Ledig , le premier roman qui m’aura fait pleurer.

4/ « A chacun son rêve » de Paul Ivoire, un vrai coup de coeur pour ce roman!!

5/ « Rupture de contrat » d’Harlan Coben , loin d’être à mon sens le meilleur, il m’a ouvert les portes de son univers et de son talent incontestable .

6/ « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker, un formidable moment de lecture avec ce livre qui reste ma plus belle découverte de 2016 !!

7/ « Le bon Dieu sans confession » de Marilyse Trécourt, là encore pas le meilleur si je devais faire un classement mais déjà j’étais sous le charme, depuis chacun de ses livres me laissent encore plus en admiration que le précédent!!

8/ « Un merci de trop » de Carène Ponte , un livre frais, drôle et touchant, et comme Marilyse Trécourt, Carène est comme le vin, elle bonifie avec le temps 😉

9/ « Boomerang » de Tatiana de Rosnay , une magnifique découverte là encore!!!

 

10/ Et enfin et pas des moindre MA chouchou!!! Sarah McCoy avec « Un goût de cannelle et d’espoir » que j’ai découvert en Lecture commune. Une plume magnifique, de belles histoires… coup de coeur!!!

 

C’est un peu un crève-coeur de devoir déjà m’arrêter 😉 puisque j’ai encore tant d’idées!!! 😉 Et vous? Quel(s) livre(s) vous a fait découvrir un super auteur?

Bla-bla-bla – Mille et une Plumes – un site génial pour les amateurs de livres!

J’ai récemment découvert un site génial!!! Et j’avais très envie de le partager avec vous!! Il s’agit de « Mille et une Plumes« , il a été crée par des étudiants bretons qui sont partis du principe que d’une part, nos avions beaucoup de livres qui nous « encombraient » sans savoir vraiment quoi en faire parfois, et que d’autre part pour renouveler notre bibliothèque parfois cela pouvait représenter un sacré budget… Et comme plus on lit plus on accumule et plus ça nous coûte cher… Ils ont eu une super idée!!!  Créer un site vous permettant de mettre , facilement, vos livres à l’échange. Quand une personne vous demande un de vos livres un échange s’opère et à réception vous obtenez la possibilité, à votre tour de demander un livre qui vous plait à un autre utilisateur. Voilà une petite vidéo explicative.

 

« Mille et une Plumes » propose également dans sa boutique des enveloppes adaptées, des marques-pages mais aussi des abonnements, 2 abonnements avec des contreparties qui peuvent s’avérer intéressante pour les gros lecteurs…  mais le compte membre gratuit est déjà fort sympathique. Alors bien sûr, vous aurez à votre charge les frais d’expéditions mais finalement l’idée est quand même bien bien sympa!!!! Pour ma part, deux livres que je n’arrivais pas à écouler dans les brocantes et autres ventes sur le net, ont trouvé une nouvelle famille… et moi je vais donc adopter deux petits nouveaux … je suis joie!!! Ah petite précision également à l’inscription, vous remplissez d’abord votre profil lecteur, vos goûts etc, et ensuite lorsque vous commencez à remplir votre bibliothèque virtuelle (avec les livres que vous proposez) dès le premier livre, Mille et une Plumes vous offre une réception, donc la possibilité de choisir un livre tout de suite 😀 c’est-il pas gentil ça???

Bon au départ il faut se retrouver avec les appellations sur le site , j’avoue que dans les premiers temps ça peut faire peur parce que ce n’est pas très clair au premier abord. Mais finalement c’est assez simple, il y a:

  • Les Plumes, vous en gagnez à  votre inscription à chaque échange réalisé, à chaque parrainage,  en likant et en partageant la page Facebook du site. Elles sont finalement la monnaie du site. Elles vous permettront d’acheter des réceptions, des réductions dans la boutique,  ou une réduction pour les abonnements.
  • Les Réceptions: vous voyez le système des « bons pour »? Et bien c’est pareil… les réceptions ce sont des bons pour un livre. Vous obtenez donc une réception dès votre premier livre ajouté à votre bibliothèque, une à chaque envoi de livre à un autre membre, et vous pouvez aussi en acheter moyennant 150 plumes (oui oui quand même, mais le principe est vraiment l’échange donc normal de ne pas inciter les utilisateurs à acheter trop facilement leurs réceptions) .

Petite précision également, lorsqu’un membre vous demande un de vos livres, vous recevez une notification sur le site, vous mentionnant l’adresse mais pas le nom, juste de le pseudo… Le nom de la personne vous le retrouverez dans le mail que que vous recevez afin de vous notifier une demande d’échange 😉

J’ai testé et j’ai déjà envoyé 2 livres et reçu 2 livres également!!!

C’est simple, c’est franchement bien pensé… J’adoooore !!!!!

Et vous? que faites-vous des livres dont vous voulez vous séparer?

On lit quoi? – « Si tout pouvait recommencer » – Mélanie Goullieux

Si tout pouvait recommencer – Mélanie Goullieux – Editions « Edit’O » – 115p – papier

RésuméUn coup de foudre d’adolescent et c’est parti pour toute une vie à deux. Mais parfois tout ne se passe pas comme prévu, et l’on aimerait pouvoir revenir en arrière, refaire ce que l’on a pu su faire, pouvoir tout recommencer. Si cela devenait possible, l’occasion d’offrir une seconde chance, de recommencer sa vie, sans être certain d’en faire partie. Jusqu’où seriez-vous prêt à aller par amour ?  Elle est avocate, il est architecte, et ils s’aiment depuis l’adolescence. Elle est heureuse et cela lui suffit pour l’être aussi. Un monde parfait en apparence. Une rencontre fortuite, la possibilité de changer les choses, lui rendre la vie dont il a tant rêvé ; mais pour cela, elle devra faire plus que le quitter, elle devra . . . l’oublier.  Une histoire d’amour comme il n’en arrive pas tous les jours.

Mon avis : J’ai plutôt apprécié la plume de Mélanie Goullieux, son écriture est plutôt claire, rythmée, permettant de faire défiler les pages sans même s’en rendre compte. Plus qu’un roman, je le qualifierais d’une nouvelle, le texte est court, les éléments s’enchaînent assez rapidement, le lecteur fait dès le début du livre des sauts dans le temps brefs mais clairs permettant de situer l’histoire sans fioritures. J’avoue, malgré tout, avoir ressenti quelques longueurs, presque des moments de latence mais ils furent ponctuels et d’assez courte durée, heureusement me direz-vous puisque le livre ne comporte qu’une centaine de pages.

J’ai aimé l’intrigue qui est plutôt réaliste… jusqu’à ce tournant dans l’univers fantastique, qui vous le savez désormais, n’est pas trop mon dada. Pour autant, j’ai continué avec intérêt puisque l’idée de repartir changer un détail de sa vie me semblait plutôt original et sympathique. Même si la fin « conte de fée » est prévisible, ce livre laisse une jolie moralité: on ne peut pas choisir de gommer ce qui ne nous convient pas dans notre vie sans imaginer que nous conserverons le positif… tout est lié, ce que nous avons de beau aujourd’hui dépend des choix que nous avons fait hier…

Côté personnage … petit hic… Mathias est fou amoureux de sa femme ça transpire tout au long du livre… Louise, elle, l’aime également, mais je pense que ce dont elle avait besoin réellement c’est une bonne thérapie pour la confiance en elle! 😉 Elle se culpabilise, gâchant ce qu’elle a de plus beau dans sa vie. Très honnêtement j’ai vraiment senti en elle un côté « petite bourgeoise pourrie gâtée »… Enfin, je ne vois pas dans leur problème de base (pour ne pas trop en dire mais permettre de situer malgré tout, je ne dirais qu’un indice, je parle du problème musical),  ce qui n’aurait pas pu être réglé par la communication, parce que sans blague c’est vachement important dans un couple 😉

Les personnages secondaires ne m’ont pas particulièrement touchée ne faisant irruption qu’avec une extrême parcimonie.

Vous l’avez compris, je ressors de cette lecture pas pleinement convaincue mais avec l’envie de retrouver la plume de Mélanie pour le deuxième roman qui patiente fièrement dans ma bibliothèque. 😉

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤

Merci à Mélanie Goullieux de m’avoir permis de découvrir ce livre, je vous parlerais prochainement d’un autre titre de cette auteure mais patience…je ne vous laisse que le titre pour le moment : « J’aurais tellement voulu te dire » 😉 . Si il vous tente, retrouvez-le en format kindle ICI  et pour le format epub sur le site de la fnac 😉 

 

On regarde quoi? Moi, moche et méchant 3

Je vous l’avais dit, nous avions prévu d’aller au cinéma avec la Grande Grenouille et les Crapauds (pendant que Grenouille se faisait dorloter par Mamy 😉 )afin d’aller voir « Moi, Moche et Méchant 3 » … voici la bande-annonce , ensuite je vous donne nos impressions…

Le Pitch : Alors que Gru, totalement déprimé par sa mise à pied, tente de trouver une nouvelle voie, un mystérieux individu se présente pour l’informer du décès de son père. Dans la foulée, il lui annonce l’existence d’un frère jumeau prénommé Dru qui a exprimé le désir d’une rencontre. Ébranlé par la nouvelle, Gru interroge sa mère qui avoue son secret: après avoir donné naissance à des jumeaux, elle a divorcé en faisant la promesse à son ex-mari de disparaître totalement de sa vie en échange d’un des enfants. Tout en précisant, en substance, qu’elle n’a pas eu son mot à dire et que Gru n’est somme toute qu’un second choix. Si Gru, tout d’abord enthousiasmé à l’idée d’avoir un frère, se rend avec Lucy et les filles dans son île natale, Freedonia, pour rencontrer son jumeau, il déchante vite quand il découvre que Dru est nettement supérieur à lui, et ce en tout point. Là où Gru est un misanthrope aussi dépourvu d’emploi que de cheveux, Dru arbore une masse capillaire impressionnante, un charisme naturel et une fortune colossale héritée de son père et de son élevage de cochons. Gru est rapidement miné par un sentiment d’infériorité, quand Dru lui révèle sa faille: leur père n’a jamais vu en lui l’étoffe d’un méchant, et de ce fait ne l’a pas formé dans cette direction qui est pourtant la marque de fabrique de la famille. Avec son aide, ils pourraient à eux deux perpétuer la tradition familiale.  Gru se sent alors investi d’un rôle de «grand frère» et lui livre les secrets de l’utilisation des gadgets ultra-sophistiqués de leur père avec l’intention d’en profiter pour mettre hors d’état de nuire l’insaisissable Balthazar Bratt. Mais cette alliance se voit sérieusement menacée par un cas aggravé de rivalité gémellaire qui va vite les dépasser et les handicaper face à un ennemi à l’envergure encore inégalée.

Notre avis:  Bon Papa Frog a failli s’endormir mais c’est un Papa Frog pas très réceptif aux films d’animations… Finalement il était l’adulte qui nous a amené…. et même malgré l’absence de Grenouillette il avait avec lui 4 enfants (je retombe systématiquement en enfance avec les films d’animations… bon Papa Frog vous dirait sûrement que je n’en suis jamais totalement sortie puisqu’il avoue que mon côté femme-enfant est bien présent) pffff même pas vrai en plus!!! 😛 …. Revenons donc à nos moutons, ou plutôt à nos Minions … Pour ma part, je n’avais pas vu ni le 1 ni le 2, heureusement donc que mes enfants eux si, même si la seule qui a été disposée à m’éclairer fut Grande Grenouille, j’ai donc pu replacer rapidement les personnages afin de comprendre un peu plus. Les Crapauds étaient rivés sur l’écran et se sont tout simplement régalé. Je ne sais pas si les Minions avaient dans les deux premiers un rôle aussi… peu utile et intéressant mais dans celui-ci je dois dire que ce sont les seuls qui ne m’ont pas beaucoup plu… Aaaahhh allez si en fait , j’ai bien aimé leur langage qui m’a fait pouffé à 2/3 reprises. En tout cas les enfants semblaient contents de les retrouver 😉

Notre note sur 5: ❤ ❤ ❤ ❤ une bonne séance ciné avec un film qui mélange savamment émotion et humour…

Previous Older Entries Next Newer Entries

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !

Ninie et ses aiguilles

Ma passion pour les travaux d'aiguilles

JCURLYR

Ouvre le menu et balade toi avec moi..

kirsteen duval

des émotions, des mots...

AnaVerbaniaZeBlog

Blog littéraire, mais pas que !

La Baie des Livres

La Théière et Le Livre