Petit Crapaud a 6 ans!!!

Pardonnez ma longue absence mais les vacances scolaires chez La Frog Family, c’est toujours l’occasion de se retrouver et donc de lâcher un peu les écrans 😉

Nous arrivons au terme de la deuxième semaine de ces vacances. La première semaine aura été une semaine de calme et de détente, Grande Grenouille étant au centre aéré, les Crapauds chez leur papa… Nous étions finalement que 3 tout au long de la journée… Depuis dimanche les Crapauds sont rentrés… et cette semaine est plutôt consacrée à l’anniversaire de mon Petit Crapaud…  En effet hier il soufflait ses 6 bougies…

birthday-cake-152005_640

6 années d’amouuuuur!!!! Petit Crapaud est de ces personnes entières, qui lorsqu’il vous aime ce sera à la vie à la mort, mais si il ne vous aime pas… vous ne pourrez que le remarquer… Il peut avoir la réflexion acerbe, mais il aura toujours le mot gentil et réconfortant pour ceux qu’il aime. Bien sur on lui apprend à composer avec les personnes qui n’aiment pas… (on y est confrontés qu’on le veuille ou non), mais pour le moment… la franchise de son coeur passe au dessus de tout le reste. Il a une force de caractère qui me scie , et une tendresse tellement précieuse… Je ne me lasse pas de ses secrets, ses câlins, ses bisous… Je t’aime mon fils, et même que je t’aime « de tout mon coeur à la folie pour toujours » comme tu me le dis si souvent ❤

Les Confidences de Maman Frog – Les Bienfaits de la Sophrologie

Eh oui, je le confesse je suis de nature stressée, j’ai peu confiance en moi, sujette à l’anxiété… bref je suis un sujet idéal pour la Sophrologie… Peut être , vous qui me lisez, connaissez-vous très bien cette médecine douce, ou peut être que vous ne connaissez de celle-ci que le nom , peut être encore ignorez-vous totalement ce que c’est… Et bien j’ai décidé aujourd’hui de vous en parler… ou plutôt de vous parler de ma vision, de mon ressenti.

12553108_1688761584713229_8308705166567730581_n

Cette liste est celle des objectifs que la sophrologie nous permet d’atteindre. (Vous aurez remarqué quelques uns de ces objectifs me vont bien^^).

C’est en découvrant cette liste que la curiosité s’est emparée de moi… Et si, réellement, je pouvais vivre en étant moins anxieuse, moins stressée?  Si je pouvais arrêter d’être une sorte de cocotte minute d’émotions prête à exploser à tout moment? Et si je pouvais apporter à mes Crapauds et mes Grenouilles un peu plus de calme et de zenitude? Après avoir discuté avec Marie, une formidable personne, sophrologue vous l’aurez compris, qui a adorablement et patiemment répondu à chacune de mes nombreuses questions.

Rendez-vous pris assez rapidement pour le 1er février.

Me voilà donc partie pour ma première séance. Mon principal sentiment au moment d’arriver chez Marie? « Qu’est ce qui va m’arriver? » !!  😀 Et puis Marie m’a ouvert , nous avons discutés quelques minutes et nous avons débuté.

Lors de cette première séance j’ai eu l’impression que les larmes enfouies depuis trop longtemps se libéraient au son de la douce voix de Marie. Ce fut là la chose que j’ai retenu principalement de la première séance. En sortant, je me sentais comme après une sieste régénérante… je me sentais bien et c’est finalement assez rare pour le souligner.

Puis la deuxième séance est arrivée et je pense maintenant pouvoir vous en dire un peu plus sur mon ressenti…

La Sophrologie n’est pas seulement à résumer par quelques exercices respiratoires… Non , la sophrologie c’est aussi une manière de penser, une façon de voir les choses avec le plus de positif. On ne maîtrise pas tout et la sophrologie nous rappelle que quoiqu’il arrive, nous le vivrons mieux avec le sourire qu’en se laissant aller sans chercher à aller de l’avant. C’est en tout cas ce que moi j’ai compris… La sophrologie m’a également aidé à me rendre compte que chaque partie de mon corps était là bien présente et utile à sa manière… Il nous faut donc prendre soin de chaque partie de soi même… visible ou non. En apprenant à respecter plus ces parties, j’apprends semblant de rien, à m’apprécier plus… Je n’ai peut être pas le physique qui me fait rêver mais mon corps est là, il me soutient, il en a vu mais il me reste fidèle… je lui dois bien le respect et au moins un peu de considération 😉

Concernant les effets, pas de magie hein!!! Il m’arrive encore de me sentir anxieuse, stressée, pas bien, pour des bêtises mais moins souvent, moins longtemps. Quand je sens que je ne suis pas bien, je me calme en faisant quelques petits exercices dont je me souviens bien.

Avec le recul de 2 séances, je sens déjà que quelque chose en moi change, que du bon remplace le mauvais qui traînait encore il y a peu dans ma tête. Le positif remplace le négatif… la couleur remplace la grisaille. Et sincèrement c’est bon de voir la vie en couleurs!!!!

Si vous êtes du secteur Aire sur la lys, et que vous aussi vous êtes tentés de voir la vie en couleurs, contactez Marie  😉 (en cliquant sur son prénom vous tomberez sur sa page Facebook) .

 

Les Confidences de Maman Frog – Touche pas à mon circonflexe!!!!

circonflexe

Cela ne doit pas vous avoir échappé, à la rentrée prochaine, une bien vilaine réforme va se mettre en place… Au programme de celle-ci? La disparition de certains traits d’union, la « simplification » de certains mots et la disparition de l’accent circonflexe…

Alors je me sens un peu obligée à ce moment précis de vous promettre que NON je ne voue pas un culte à cet accent, mais quand même… Il fait partie intégrante de ma langue maternelle, il représente non pas à lui seul mais avec tous les autres caractères utilisés dans celle-ci la beauté de notre belle langue française.

Cette réforme a été votée il y a 26 ans!!! Vous vous rendez compte??? alors que je traînais encore sur les bancs de la maternelle, des personnes ont décrété que notre belle langue était trop « complexe » et qu’elle nécessitait d’être simplifiée… Pourtant 26 années plus tard, j’ai appris à l’école à écrire correctement « Oignon », « week-end », « nénuphar », « porte-monnaie » et « paraître »… Voyez finalement c’est pas si compliqué!!!! Alors pour ma part je ne changerais pas ma manière d’écrire, ça non!!!!

Mais je me pose quand même quelques questions…

D’une part, mon Grand Crapaud est en CE1… il a déjà appris certains des mots qui vont subir un « lifting » et il sait les écrire… va-t-on maintenant le pénaliser pour cela? Petit Crapaud entre au CP l’an prochain dois-je donc comprendre qu’il sera de ceux qui sont trop ignorants pour apprendre convenablement les rudiments de notre langue? Grrr ça m’ulcère….

Plus légèrement… ou pas… je me dis qu’on est également en droit de se poser une question… La cédille vit-elle ses dernières heures? Son temps lui est-il compté? Va-t-on d’ici quelques 26 ans la remiser au placard sous prétexte qu’elle fatiguera les pauvres poignets de nos petits enfants? Et les trémas? les pauvres doivent désormais trembler à l’idée d’être eux aussi forcés à l’exil d’ici quelques temps… tout autant que l’accent qui recouvre le « à »…

Qu’ils soient aigus, graves ou circonflexes je tiens à mes accents, je tiens aux trémas, aux traits d’union, aux parenthèses, à tous les signes de ponctuations… Et ce soir je le dis, je le crie « TOUCHE PAS A MON CIRCONFLEXE!!!!!

Un défi ou un écrit #5 – Fantasmons!!!

Cette semaine, Agoaye nous propose un défi titré « une parole bienveillante envers soi » et pour le coup je ne m’en sentais pas à la hauteur… Côté écrit elle nous propose le thème: « Parlons fantasmes » et là j’avoue que ça m’a plus tentée 😉

Macaron

Tout d’abord, je souhaite expliquer ma vision du « fantasme ». Evidemment il y a le fantasme sexuel, nous en avons tous (du moins j’ose l’espérer sinon quelle tristesse!! 😉 ) mais il y a aussi le fantasme dit psychologique. Et j’ai choisi pour ma part de porter mon article sur celui-ci…

Il sera donc aujourd’hui question de situation imaginaire mais sans aucune notion sexuelle (désolée si je vous déçois coquins et coquines^^) .

Le fantasme qui occupe mes pensées à ce moment précis ressemble bien fort à des vacances idéales… qui durent… une vie entière… (pas super original je vous l’accorde)

Je me vois aisément sous un soleil andalou de la Costa Tropical. Près de moi mes enfants dorés comme des pains au chocolat, profitant de jouer quelques temps encore. Près de moi l’homme de ma vie, Papa Frog, à mon doigt un bel anneau étincelant. Nous profitons de la douceur d’une fin de journée reposante, paisible. Je me sens sereine. Un livre jamais très loin. Au coucher du soleil, nous reprenons tranquillement le chemin menant à notre maison aux murs blancs. Nous vaquons à nos petites occupations bercés par le chuchotement agréable d’une musique traditionnelle. Nous nous retrouvons avec plaisir autour d’une table bien garnie et nous prenons plaisir à déguster notre repas, échangeant sans discordes de grands tout et de petits riens. Les journées s’enchaînent dans ce paradis où les réveils ne sonnent pas, les discussions remplacent les disputes des enfants, la routine n’est que signe d’orgie de plaisirs quotidiens dans un charmant petit village typique. Des après-midi à lire , ou à broder, dans un patio élégamment fleuri profitant d’une tasse de café… Profitant surtout du moment présent…

Je ne vous apprend rien en vous disant que cette vision est totalement chimérique. Mais comme le disait Elisabeth Carli:

elisabeth-carli.46003-reve-assouvi-fantasme-dechu

Malgré tout, en vous offrant ce petit bout de rêve, je me suis sentie agréablement calme, vous le confier m’a fait prendre conscience qu’en pensant à cette petite scène paradisiaque la sérénité me gagnait… Je n’aurais jamais cette vie là mais il me reste le rêve de celle ci pour m’aider à retrouver un peu de quiétude quand j’en éprouverais le besoin.

Les Confidences de Maman Frog – Je ne supporte plus!

Vous le savez maintenant , vous qui me suivez depuis quelques semaines, quelques mois ou depuis le début, j’ai plus facilement tendance à vous parler de tout ce qui va bien. Mais …. mais …. mais …. il est des jours où ça va aussi moins bien… Par exemple ce mercredi moi je le sens déjà pas…. Non pas parce que je suis en train de vous écrire alors que toute la maisonnée dorme encore à poings fermés (plutôt normal voir de bon augure à 3h34 du mat’) … Non voilà je le sens pas pour toute une accumulation de petites choses qui m’épuisent…

  • Je ne supporte que de moins en moins bien les problèmes scolaires de mon Petit Carapaud
  • Je ne supporte plus trop non plus les horreurs que Grand Crapaud nous sort (ou sort à son frère) en rentrant de l’école (il a un copain « génial » qui lui apprend un langage assez fleuri… de gros mots).
  • Je ne supporte plus trop les poussées dentaires de Grenouillette… non non elle pleure pas, elle dors bien et elle mange bien mais elle chouine tout le temps et ça m’use!!!
  • Je ne supporte plus que Grande Grenouille rentrant du collège après avoir eu juste 2h de cours et donc 4h de perm’ ose me dire qu’elle n’a même pas fini ses devoirs du lendemain (pour info elle avait jamais qu’une fiche à faire hein!!!)
  • Je ne supporte plus que les vilains microbes m’attaquent encore, m’empêchant de dormir à cet instant précis et me filant un mal de tête terrible…
  • Je ne supporte plus les après midi du mercredi ou je n’arrive plus à trouver le courage de supporter les 2 Crapauds en même temps pour une activité…

Entre mes crapauds l’ambiance n’est pas au beau fixe… Petit Crapaud aura 6 ans le mois prochain et Grand Crapaud 8 en avril… Est-ce l’âge? je ne saurais le dire mais tout le temps étant ils peinent à se comprendre, à s’entendre et parfois même à s’aimer :/ :/ Mon coeur de Maman Frog n’aime pas ça!!! J’aimerais tellement les voir prendre plaisir à jouer ensemble, à imaginer, à découvrir ENSEMBLE!! Alors ça arrive hein…. Mais tellement rarement… :/

Grande Grenouille ne me surprend plus… on en vient à être habituée de ses crises de flemmingites aiguës …

Petite Grenouille même si c’est finalement fatigant, on ne lui en tient pas rigueur et on sait que cela passera…

Mais toutes ces petites choses mises bout à bout et ben Maman Frog ça lui donne envie de VACANCES!!!

J’aimerais une fois, juste une fois, rester au fond de mon lit et me reposer toute une journée, accompagnée d’un bon mug de café et d’un bon bouquin . J’aimerais pouvoir être malade et me sentir dorlotée, pouvoir me REPOSER!!! Au lieu de ça ? Dans 3h30 je vais avoir droit au programme « rituel » du mercredi à savoir courir le matin et m’arracher les cheveux l’après midi ^^

Allez courage, c’est un mauvais moment à passer…. comme le sparadrap que l’on enlève 😉

Un défi ou un écrit #4 – Message personnel…

Cette semaine , Agoaye nous propose dans la catégorie « Défi » : « Savoir pardonner »; et pour ma part soit j’ai déjà pardonné soit je ne suis pas prête de le faire… Alors cette semaine j’opte pour la catégorie « Ecrit »…

uuu-600x166

Ce message personnel j’ai envie de l’adresser à mes ami(e)s , et plus précisément ceux que j’ai près de moi et à qui je ne dis pas beaucoup  assez à quel point c’est bon de les avoir .

Mathilde, Aurélie, Fred, Jess, Elise… Ce message est pour vous , rien que pour vous!!!

Je me sens chanceuse de vous avoir à mes côtés. Vous êtes un soutien, une bulle d’oxygène qui m’est devenue indispensable, vous êtes mes compagnes de délires, vous êtes les oreilles qui savent écouter, les épaules qui savent réconforter… et j’espère réussir à être aussi cela pour vous. J’espère que de belles années se profilent pour nous toutes, toujours sous le signe de la rigolade et de la bonne humeur et quand une de nous s’écroule nous la relevons comme nous le pouvons mais au moins nous avons toujours quelqu’un sur qui compter. En tout cas une chose est sûre vous m’avez moi.

Vous l’aurez compris vous qui lisez derrière votre écran mon modeste billet, je suis entourée de personnes exceptionnelles certaines sont aussi allumées que moi, d’autres sont plus calmes, mais toutes sont GENIALES!!!

Merci d’être là les filles, vous m’êtes terriblement précieuses!!

Macaron

Un défi ou un écrit #3 – LettreS d’amour

Cette semaine le défi « Un défi ou un écrit » d’Agoaye nous invite à verbaliser notre amour par oral ou par écrit à la personne de son choix… Comme la liste est longue j’ai décidé d’écrire plusieurs lettres sur cet article 😉

S03

Je vais tout d’abord commencé par lister ce que j’aime chez moi et il faut l’avouer ce sera bref (j’ai une bien plus longue liste de ce que je n’aime pas ) : j’aime ma franchise, mon ouverture d’esprit et en fait c’est à peu près tout… mais j’espère allonger la liste cette année ^^

Maintenant, voici mes lettres aux gens que j’aime.

Lettre à Papa Frog 

Mon Amour, 

Depuis maintenant plus de 5 ans, mon amour pour toi ne cesse de grandir. Je sais que j’ai enfin trouvé la personne avec qui je veux vieillir, auprès de laquelle je veux passer chaque jour du reste de ma vie. J’avoue que parfois j’attends un peu plus ( un peu trop?) mais finalement ma vie à tes côtés représente les plus belles années de ma vie, c’est la raison pour laquelle je ne veux pas que cela cesse, jamais. Tu es un père extraordinaire, un beau père plus qu’idéal, un compagnon fiable, aimant et précieux. Tu es mon complément, tu es ce que je ne suis pas , tu me rends meilleure chaque jour, tu me montres que finalement j’ai des ressources en moi que je ne soupçonnais même pas. Tu m’as offert un équilibre qui m’est vital. Notre famille est à mes yeux un trésor précieux.  Merci de m’avoir donné tant de forces depuis ces 5 dernières années, merci d’être là, d’être toi, d’être avec moi. Je t’aime!

Lettre à ma maman

Maman, 

Tout n’a pas toujours été facile entre nous, mais j’espère que cette fois sera la bonne. Je n’ai pas pour habitude d’ouvrir mon coeur avec toi. Je sais que je suis plus « mielleuse » que toi, plus caline, plus bisous, plus « je t’aime » , je ne t’en veux pas. Je sais que ces choses là on l’est ou on l’est pas , ça ne se choisit pas. Aujourd’hui j’ai décidé de t’ouvrir mon coeur pour ce défi parce que finalement il est là tout l’intérêt de le faire, c’est de se donner pour de vrai. Il me semble aussi important de poser des mots. Parce qu’ils sont parfois d’un réconfort précieux même s’il reste silencieux. Je tiens à te dire que je n’ai pas de reproches. Il m’est arrivé de t’entendre me dire ou m’écrire que tu pensais que je t’en voulais pour la maman que tu es pour moi. NON!! Je ne t’en veux pas, je ne te reproches rien, je sais que quand on est maman on fait de son mieux. Je sais que l’intention n’a jamais été mauvaise au contraire. Aujourd’hui j’espère juste que tu réussiras un jour à t’ôter cette culpabilité bien trop ancienne pour qu’elle perdure et de plus , et surtout, une culpabilité qui n’a pas lieu d’être! Je n’ai ni regrets, ni rancoeurs, et je te souhaite de trouver la même paix. Tu ne dois pas regretter le passé, il est ce qu’il est et fait de nous ce que nous sommes. Pour ma part je pense que ni toi ni moi ne s’en sortons mal, tu ne penses pas? Merci pour ce que tu m’as appris, pour ce que tu m’as apporté. Je souhaite juste que désormais nous marchions côte à côte pour de longues années, comme une mère et une fille, comme ce que nous sommes! Je t’aime ! 

 Lettre à mes enfants: 

Mes amours, 

Je tiens à vous dire une fois de plus combien je vous aime. Tous les 4 vous êtes mes bulles d’oxygène, sans vous ma vie ne serait qu’un abîme insupportable. Vous donnez un vrai sens à ma vie. Jamais je ne serais assez reconnaissante de vous avoir auprès de moi, de vous savoir en bonne santé. Je vous espère heureux et chaque jour qu’il me reste à vivre je ferais tout pour que ce soit le cas. Je suis parfois un peu trop « couveuse » mais il m’est nécessaire, vital même, que vous sachiez à quel point je vous aime. Chaque jour! Oui parfois je suis fâchée par vos comportements ou vos bêtises mais jamais cela n’altérera mon amour pour vous. J’ai une chance énorme d’être votre maman! Ma vie sans vous serait tellement fade et sans saveurs! Je vous aime plus que tout au monde!! ❤ 

Lettre à mes beaux parents:

Beau papa, belle maman,

Quelques petits mots ne suffiront sûrement à vous exprimer combien je vous suis reconnaissante de votre présence dans ma vie. Votre accueil chaleureux et bienveillant, l’ouverture de votre coeur pleinement et inconditionnellement à mes enfants, votre aide précieuse, votre écoute, votre compréhension aussi. Vous nous apportez énormément et même, j’ose le dire , TROP 😉 Votre fils est à l’image de ses parents et de son éducation, une personne précieuse, rare. Vous m’inspirez un profond respect et beaucoup d’affection. Merci pour tout !!!! Merci un milliard de fois!! 

Voilà, j’avais encore une personne à qui j’aurais aimé écrire une petite lettre mais cette personne n’est plus et cela m’aurais été trop difficile je pense … une prochaine fois … ou pas…

Macaron

Previous Older Entries Next Newer Entries

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

Les pages qui tournent

Au programme : des critiques et des citations de nos lectures ainsi que des partages de coups de cœur.

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult