On lit quoi? – « L’amour au temps d’une guerre – tome 3- 1945/1948 »- Louise Tremblay d’Essiambre

L’amour au temps d’une guerre – Tome 3 – 1945/1948 – Louise Tremblay d’Essiambre – Editions « France Loisirs » – 347p – version papier

 

Résumé  :  Même si la guerre est terminée, la vie tarde à reprendre son cours. Tandis que les survivants peinent à guérir leur âme écorchée, les disparus, eux, laissent des traces indélébiles et des cours brisés. En Europe, la famille Nicolas trime dur pour faire renaître le verger tandis que Jacob veille à bâtir un avenir pour ses deux filles à Paris où, jadis, ils vivaient tous heureux avec Bertha. Brigitte, quant à elle, tente de surmonter la disparition de son beau Canadien auprès de Madame Foucault et de la petite Éva tandis que Gilberte, au Québec, se dévoue à aider son bon ami Ernest à surmonter la perte de son fils. L’amour triomphera-t-il réellement sur l’adversité?

Mon avis : Ne passons pas par quatre chemins, j’ai vraiment adoré les deux premiers tomes de cette saga (souvenez vous je vous en parlais ICI pour le tome 1 et ICI pour le second ) … mais ce troisième se sera vu terminé dans la souffrance. Je m’explique, je vous avais confié que le premier tome m’avait embarqué dans l’intrigue, que les personnages m’avaient tous plu, tous touchée… Dans le second, là encore, j’avais été séduite mais j’avais déjà vu poindre quelques longueurs … qui auraient pu, auraient dû me mettre la puce à l’oreille… Que nenni!!! je n’ai pas vu venir que ce troisième tome me semblerait décevant comparé à ses deux aînés…

Au début de cette partie qui nous raconte l’après-guerre, la reconstruction des biens et des âmes, j’avais une certaine émotion à retrouver les personnages… tous… et puis… je les ai trouvés de plus en plus prévisibles, de plus en plus lisses et moins touchants. J’attendais quelque chose qui ne venait pas et qui n’est pas venu :/ … en réalité, je trouvais l’histoire bien plate. Alors oui je ne le nierais pas j’ai même fini par sauter quelques pages en fin de livre pour rejoindre un épilogue pas vraiment surprenant là non plus… Finalement mon imagination aurait pu faire seul le travail que nous donne le tome 3… et je trouve cela vraiment dommage!! Cela vient finalement ternir le bilan global de cette saga qui pourtant démarrait de bien belle manière.

J’ai tenté en vain de trouver un point positif pour terminer cette chronique mais je ne voulais pas vous sortir un baratin classique sans saveurs, je terminerais juste donc en disant que globalement cette saga aura été une lecture sympathique, plaisante même si le troisième tome aura été assez décevant.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤

Si il vous tente, retrouvez-le en version intégrale chez France Loisirs, ou en format numérique disponible sur Amazon par exemple ICI .

Publicités

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

Les pages qui tournent

Au programme : des critiques et des citations de nos lectures ainsi que des partages de coups de cœur.

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

%d blogueurs aiment cette page :