On lit quoi? – « C’est où le nord? » – Sarah Maeght

C’est où le nord? – Sarah Maeght – Editions « Le livre de poche » – 288p – format papier

RésuméElla, 24 ans, est professeur de français dans un collège. Elle partage un appartement à Belleville avec son amoureux – plus pour longtemps. Elle a quitté Dunkerque pour Paris, et sa première année en tant qu’enseignante, entre profs déprimés et élèves largués, s’annonce mouvementée. Elle-même est un peu perdue, mais elle a des alliés pour affronter la solitude et les moments difficiles : ses meilleurs amis, Lou et Théo, et son poisson rouge Klaus. Jusqu’au jour où elle se laisse séduire par l’envoûtante Cléo…
Dans un style moderne et affirmé, Sarah Maeght signe un premier roman plein d’humour, de tendresse et de sensualité.
Mon avis : Je ne connaissais pas ce roman, je l’ai découvert en cherchant dans la bibliothèque virtuelle du site « Mille et une plumes » dont je vous ai déjà parlé (souvenez-vous c’est ICI). J’avais donc une réception et je cherchais quel livre choisir… J’ai trouvé la couverture de celui-ci attirante, j’ai lu le résumé et comme je suis une nordiste, il m’a parlé, mais il m’a aussi intrigué, avouez que ça pose des questions un résumé comme ça 😉 .

Il est donc arrivé chez moi, et j’ai eu envie de le lire assez vite, c’est chose faite. Ce roman de 288 pages ne se lit pas vraiment, il se dévore. Je l’ai terminé en un temps quasi record. La préface de Katherine Pancol (rien que ça!!) l’annonce, une fois le nez dedans difficile d’en sortir. Je dois admettre malgré tout que l’intrigue en elle même n’est pas forcément de celles que l’on attend comme haletante… et pourtant, Sarah Maeght a une écriture tellement fluide, moderne, parfois brut de décoffrage que cela pousse le lecteur à en lire toujours plus ( vous savez le syndrome du « allez encore un chapitre et j’arrête, oh pis non, encore un… ») .

Côté histoire on a affaire ici à un joli mélange que je trouve assez moderne, je pense même qu’il serait difficile de mettre ce livre dans une seule case. D’un côté on a un peu de romance avec les histoires de coeur de Ella , on aborde aussi la famille, l’amitié, le travail… Et puis il y a en parallèle une histoire intrigante avec les santons, qui pousse le lecteur à se dire « c’est quoi le truc? qui est derrière? » et sincèrement? sans cette intrigue j’aurais sûrement relâché mon intérêt à un moment donné. Cette petite « enquête » donne de la saveur à ce roman , que j’aurais pu sans cela trouvé un peu fade, un peu plat.

Côté personnage, on a Ella qui semble un peu perdre le nord, perdre les pédales, quand un événement perturber sa vie qu’elle pensait avoir si bien tracer. Remise en question, nouvelles expériences, Ella se cherche pour mieux trouver son chemin de vie. Elle peut parfois agacer, tant elle semble centrée sur elle-même, mais elle est jeune, on lui pardonnera. J’aurais aimé que Mamie Colette soit plus présente parce qu’elle m’a donné l’impression d’avoir LE caractère pour avoir une place bien plus grande dans ce roman à mon sens. Victor m’a paru sans grand intérêt au contraire. En écrivant ces lignes, je me rends compte que tous les personnages se sont avérés assez secondaires par rapport à Ella, à part peut être Cléo…

En résumé, je dirais que c’est un roman léger, frais, qui se lit très vite, mais malheureusement je le crains qui ne restera pas un souvenir impérissable. J’entends par là que je risque d’oublier bien vite cette lecture, même si elle m’a été agréable. Heureusement cette chronique me le rappellera et mon cahier de suivi de lecture aussi 😉 . Je dirais qu’il s’agit finalement d’un bon roman de gare.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ il me manque l’élément qui aurait rendu ce roman mémorable.

Si vous souhaitez le découvrir, retrouvez-le  ICI  

 

Publicités

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult