On lit quoi? – « La saison des roses » – Victoria Connelly

La Saison des roses – Victoria Connelly – Editions « Amazon Crossing » – 352p – ebook

 

Résumé : À tout juste trente ans, Céleste Hamilton voit son destin tout tracé changer radicalement quand son mariage malheureux prend fin au moment même où meurt sa mère, avec laquelle elle entretenait de très mauvaises relations. Cette dernière laisse en héritage à ses filles la roseraie familiale au bord de la faillite. À contrecœur, Céleste retourne vivre dans le manoir de son enfance pour aider ses deux sœurs à restaurer la propriété et remettre sur pied l’entreprise familiale. Rejetée dans son enfance par sa mère narcissique, Céleste est rongée par le manque de confiance en elle. Mais pour éviter de perdre le manoir familial, elle devra trouver le courage d’affronter l’avenir et de prendre des décisions difficiles. La Saison des roses est un roman inspirant et sensible sur le courage, la persévérance et le pouvoir rédempteur de la famille.

Mon avis : J’ai tout de suite été séduite par cette belle couverture, puis je me suis lancée dans la lecture du résumé qui a fini de me charmer. Et puis… et puis j’ai commencé la lecture. Tout d’abord je tiens à préciser que j’ai vraiment été dérangée par la traduction… quelques fautes mais aussi et surtout cette vilaine idée de « traduire » la devise monétaire… Ok! le roman est traduit en français… mais l’intrigue se déroule tout de même en Angleterre… et traduire les sommes en euros… c’est franchement pas l’idée du siècle pour rentrer pleinement dans l’histoire… c’est pour moi un manque de cohérence!

Côté personnages j’ai trouvé les personnages masculins un peu caricaturaux avec deux hommes un peu « prince charmant » et le « salaud » de rigueur. Côté femmes on retrouve des personnages manquant cruellement de communication… des soeurs qui ne savent pas vraiment se parler, qui ne sont pas très unies finalement, qui ne se comprennent pas.

Côté intrigue, on découvre dans ce roman l’histoire des soeurs Hamilton qui se retrouve en charge de la roseraie familiale qui tombe en décrépitude. Elles vont devoir abandonner leurs démons du passé pour se donner les moyens de ne pas perdre cette bâtisse si chère à leur coeur. Mais le veulent-elles vraiment? Ce côté de l’intrigue est sympathique à suivre mais bien trop peu présent comparé à ce que j’attendais. Finalement on se retrouve projetée dans les romances des unes et des autres, d’ailleurs amateurs de chick-lit il vous plaira je pense.  Si cela s’arrêtait là, ma foi, le livre aurait pu être qualifié de plaisant… Mais… oui il y a encore un mais… il faut savoir que dans la biographie de l’auteur donnée par Amazon, il est stipulé que l’auteure est une passionnée de roses… Et bien même sans le lire, en se contentant de lire son roman c’est à n’en pas douter…. Elle aime ça!! Elle adore ça!!! Trop même! Le roman est terni par les nombreuses répétitions et longueurs notamment quand il s’agit de la roseraie. On nous inonde de noms, de détails, tellement que finalement on n’en ressort rien, on s’emmêle les pinceaux. C’est vraiment dommage! Enfin, c’est un roman sans grande surprise. Si vous cherchez un roman léger il peut être le bon 😉 .

 

Ma note sur 5 : ❤ ❤ (vraiment trop de longueurs et de détails à mon goût)

Merci à Amazon Crossing et NetGalley de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur Amazon ICI

 

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Adely - Lecture enfant parent
    Juil 10, 2017 @ 10:02:29

    La couverture est jolie et aurait effectivement pu me pousser à acheter ce livre…Tu as raison, c’est étrange de traduire la monnaie en euro pour une histoire qui se déroule en Angleterre 😮

    Aimé par 1 personne

  2. Frog
    Juil 10, 2017 @ 10:11:19

    oui j’ai trouvé cela très étrange et déstabilisant finalement

    J'aime

Laissez-nous un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !

Ninie et ses aiguilles

Ma passion pour les travaux d'aiguilles

%d blogueurs aiment cette page :