On lit quoi? Les sorties littéraires de la semaine #5 – du 12 au 18 juin 2017

 

5e rendez-vous de « Les sorties littéraires de la semaine » 😉 5e sélection des livres qui font baver la Frog Family 😉

  •  » 42 jours » – Silène Edgar – Castelmore – Sortie le 14 juin 2017 – Jeunesse
    Résumé :
    Sacha, douze ans, et Jacob, son petit frère, sont à la fois surpris et très contents de partir en vacances avant la fin de l’année scolaire. D’autant qu’ils auront la chance de séjourner dans la pension de leur oncle Jean, un manoir breton au bord de la mer ! Une fois sur place, ce n’est pas tout à fait la colonie de vacances qu’ils s’imaginaient – les pensionnaires sont de drôles d’adultes qui se prennent pour Victor Hugo, Louis XIV, Néfertiti… –, mais les garçons ne s’y ennuient pas une minute avec les jumeaux Éléanore et Léandre. Sans compter que le manoir abonde en secrets sur lesquels enquêter : qui fait ces bruits étranges dans le grenier ? Que sont ces loups qui rôdent dans les parages ?…
    Pourquoi? Pour qui? : Parce que je pense que cela pourrait plaire à Grande Grenouille et même pourquoi pas à Grand Crapaud, et que je prendrais je pense plaisir à le lire également.

  • Miffy et ses amis – Dick Bruna – Castelmore – sortie le 14 juin 2017 – jeunesse dès 3 ans

    Résumé : Miffy est une petite lapine très sympathique qui a plein d’amis ! Il y a Mélanie, avec qui elle joue au ballon, Grunty, qui fait des parties de cache-cache, Snuffy le chien… et bien d’autres encore !
    Pourquoi? pour qui? Parce que Grenouillette aime les lapins et que ceux ci ont l’air tout mignons 😉
  • Un merci de trop – Carène Ponte – Pocket – sortie le 15 juin 2017

    Résumé: Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d’une vie sans remous d’assistante de gestion. Jusqu’à ce  » merci  » de trop, seule réponse qu’elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d’enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
    Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…
    Pourquoi? pour qui? Déjà lu en version numérique il y a quelques temps déjà , je le conseille à toutes les personnes qui se battent pour devenir le plus parfait possible, pour satisfaire tout le monde… qui en font « trop » au détriment de leur propre vie… à toutes les personnes qui ont besoin là maintenant de légèreté et d’humour aussi 😉
  • Nom d’un chien – André Alexis – Pocket – sortie le 15 juin 2017 
    Résumé : L’intelligence fait-elle forcément le malheur de ceux qui en sont pourvus ? À voir les hommes, Apollon n’en doute pas. Hermès, en revanche, émet quelques réserves. Qu’à cela ne tienne. Dans la grande tradition des paris olympiens, toujours passablement alcoolisés, les dieux accordent cette faculté si humaine aux locataires d’un chenil voisin. Et l’esprit vint aux chiens ! Et, avec l’esprit, le langage, l’espoir, la poésie, la violence et la liberté… Cadeau du ciel ou poison lent ? Leurs chiennes de vies en décideront…
    Pourquoi? pour qui? Et bien parce que le titre et la couverture m’ont tapé dans l’oeil et que la curiosité me pousse à découvrir ce roman qui sort un peu de ma zone de confort 😉
  • L’enfant de Loire – Gilbert Bordes – Pocket – sortie le 15 juin 2017

    Résumé : La Loire est un fleuve imprévisible. Un jour de pêche fructueuse, Boris Maleroy y secourt la belle Irène Lestang, surprise par les sables. Entre le braconnier de basse extraction, mal vu du pays, et la bourgeoise bien mariée, cet été 1914 met le diable aux corps… et bientôt sa marque au ventre d’Irène. Las, si son mari au front paraît loin, les Lestang ne comptent pas laisser passer l’offense. Au nom des apparences et des bonnes mœurs, tout sera tenté pour faire disparaître, coûte que coûte, l’enfant de Loire…
    Pourquoi? pour qui? Là encore la couverture a joué son rôle attirant 😉 et le résumé a fini de me charmer… (la liste d’envies ne cesse de grandir ^^)

    C’est tout pour cette semaine!!! rdv dimanche prochain pour une nouvelle sélection 😉

Publicités

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Crayonne
    Juin 12, 2017 @ 00:14:41

    Coucou Frog’mam,
    Un merci de trop pourrais être sympa, je pense qui pourrait me plaire car un petit contemporain peut faire un grand bien!!!
    A tenter,
    C’est noté.

    Bye.

    Aimé par 1 personne

  2. Frog
    Juin 12, 2017 @ 07:10:08

    il est vraiment très sympa comme livre!!! 😉

    J'aime

  3. Frédéric
    Juin 16, 2017 @ 17:17:58

    Le dernier ouvrage que tu présentes à l’air très bien. La couverture attire l’œil et moi je me fie beaucoup aux couvertures ainsi qu’aux résumés bien sûr 😉 toujours sympa de découvrir tes sélections hebdomadaires Bises 😉 🙂

    J'aime

  4. Frog
    Juin 16, 2017 @ 17:59:28

    je fais pareil! Finalement mon rapport aux livres est un peu le même que la séduction… Le premier contact est visuel un premier attrait… puis le résumé de l’histoire, voir ce que le livre a de beau à me raconter, et la manière dont il me l’amène… Si la magie opère alors… je lui accorde quelques heures (bon pour la séduction quelques heures ça fait court)

    Aimé par 1 personne

  5. Crayonne
    Juin 16, 2017 @ 18:22:50

    Je m’incruste mais pour moi aussi le visuelle est important tout comme le résumé, je me fie aussi a l’instinct. Sinon une fois de temps en temps, je me fie aussi au avis mais c’est plus rare… J’ai fais sa avec Le chuchoteur!!! Et j’ai été addict. Mais bon je reste quand meme sur mon propre avis et sur mes propres gout.
    Merci pour ta réponse frog.

    Aimé par 1 personne

  6. Frédéric
    Juin 16, 2017 @ 18:24:39

    c’est beau comme façon de voir l’amour. Je me rapproche aussi de cela pour les sentiments. 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Frog
    Juin 16, 2017 @ 20:11:11

    La vie de chacun est un livre, chacun de nos chapitres s’avère être en commun avec d’autres personnes mais il reste unique parce qu’il s’écrit avec nos sentiments qui eux nous restent propres. Tu vois ma vision de la Vie se résume aussi à la littérature 😉 en fait que ce soit la vie, l’amour, tout peut être assimilé aux livres! enfin selon moi en tout cas 😉 (ma minute philo est terminée je te rassure, je voudrais pas te faire fuir 😉 )

    Aimé par 1 personne

  8. Frédéric
    Juin 16, 2017 @ 20:16:15

    c’est beau et c’est une perception que j’ai aussi de la vie. Savoir tourner la page, changer de chapitre, en écrire un nouveau.. les livres nous donnent des clés pour mieux comprendre ce qui se passe dans nos vie ou tout simplement pour nous aider à dépasser, sublimer les écueils de la vie.. il y a des livres qui changent nos vies. Vraiment. 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

  9. Frog
    Juin 16, 2017 @ 20:18:34

    totalement!!! ceux qui nous touchent au plus profond de notre âme, laisse forcément un quelque chose qui nous change… il y a un avant et un après… comme avec les belles rencontres de notre vie 😉

    Aimé par 1 personne

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :