On en parle! – Interview « Habile » – Un duo qui fait rire!

Je suis tombée un peu par hasard sur « Et tout le monde s’en fout #1″, en furetant sur Facebook… J’ai regardé cette vidéo et… j’ai adoooooréééé!!!! j’ai vraiment trouvé ça drôle et génial!!!!!! Cette façon qu’à Axel de vulgariser les thèmes habituellement très sérieux et de les traiter avec humour… Tout en menant à la réflexion… c’est géant!!!! et je suis vraiment fan, j’attends d’ailleurs les vidéos avec une grande impatience… je vous laisse découvrir la vidéo qui m’a rendu fan 😉 (mais n’hésitez pas à aller découvrir également : l’argent , les émotions, l’eau, le désir sexuel et le vote blanc)

En cherchouillant un peu plus, en creusant un peu, désireuse d’en savoir un peu plus sur ce grand dingue… j’ai découvert « Habile », une page dédiée aux vidéos d’Axel et de son comparse Benjamin. Notamment les vidéos de « Le jour où j’ai inventé… » des vidéos là encore extravagantes, mais moi ça me donne le sourire, ça apporte un peu de légèreté… voici un exemple (j’ai choisi le foot comme un clin d’oeil à Fred de Et si on parlait culture, il comprendra 😉 ) :

 

J’ai eu la chance que Benjamin Carboni et Axel Lattuada acceptent de répondre à quelques questions pour mieux les connaître… Entretien…

1/ Pourriez-vous vous présenter en quelques mots svp?

Benjamin Carboni – Alors moi j’ai 24ans, je viens de Roanne une petite ville de la Loire, j’ai découvert le théâtre vers l’âge de 15 ans, j’ai ensuite bossé dans des villages vacances en tant que G.O ( eh oui ! ) puis une rencontre m’a poussé à monter à paris tenter ma chance. J’ai suivi une formation de 3 ans et puis me voilà aujourd’hui .

Axel Lattuada32 ans, né à Charleville-Mézières d’une mère caféinomane et d’un père collateur (#2minutesdupeuples). Je fais des études de cinéma en fac à Amiens et viens sur Paris en 2007 pour tenter de devenir réalisateur. Je vis du montage, fais 8 courts métrages, une pièce de théâtre et me lance sur le web devant la caméra avec Benj.

 

2/ Depuis quand vous connaissez-vous? Comment vous êtes vous rencontrés?

Benjamin Carboni – J’ai rencontré Axel il y a  4 ans, lors de la création de sa pièce “ mortis mercator” où il cherchait un jeune comédien pour jouer plusieurs rôles, on a tout de suite accroché.

Axel LattuadaJ’ai rencontré Benjamin il y a 2 semaines lors d’une réunion des amnésiques anonymes.

 

3/ Quand et comment vous est venue l’idée de lancer “Habile”?

Benjamin Carboni – Haha c’est assez amusant. La base de tout ça c’est notre programme “ le jour où j’ai inventé » . Je travaillais à l’époque dans un magasin de chemise, un jour pendant ma pause, j’étais Place des Vosges à Paris, j’ai observé les gens, et je me suis demandé comment tout ce qu’ils pouvaient avoir avait été inventé. Puis l’idée est arrivée dans les minutes qui ont suivies , j’ai appelé Axel qui était en vacances et c’était parti.

Axel LattuadaEn vrai il matait une meuf qui remontait sa bretelle de soutien gorge et il s’est dit “c’est dingue le mec qui a eu l’idée d’inventer le soutien gorge”. J’étais sur la plage quand il m’a envoyé un texto qui disait “j’ai une idée d’un programme court qui s’appellerait Le jour où j’ai inventé”, ça m’a tout de suite accroché.

 

4/ Pourquoi “Habile”?

Benjamin Carboni – Plusieurs raisons, personnellement je trouve ce mot beau et drôle, ensuite c’est une référence à OSS 117 qui est un film référence pour moi et qui image bien notre humour.

Axel LattuadaC’est effectivement une réplique culte que Benj sort toutes les deux minutes, et ça sonnait bien pour un nom de collectif.
5/ Pouvez-vous nous expliquer, nous raconter, l’histoire et l’esprit de “Le jour où j’ai inventé”?

Benjamin Carboni« Le jour où j’ai inventé » , comme j’explique son origine plus haut, c’est simplement l’histoire de deux mecs qui invente des trucs absurdes ou inutiles sans but précis. Le but pour nous était surtout de faire découvrir notre univers, les inventions sont surtout prétexte à jouer et s’amuser.

Axel LattuadaIl n’y a pas longtemps quelqu’un a mentionné Boris Vian dans un commentaire sur un épisode. Ca m’a beaucoup touché car c’est une profonde référence en ce qui me concerne et c’est emblématique de l’esprit surréaliste que je souhaite insuffler à mon travail.

 

6/ Benjamin , on peut actuellement te retrouver au théâtre Darius Milhaud dans “Les émois de Voltaire” peux tu nous en parler?

Benjamin Carboni- Oui effectivement, c’est un projet que je prépare depuis plusieurs mois déjà,  j’ai été contacté par l’auteur de la pièce pour interpréter et raconter la vie de ce grand homme. C’est un “seule en scène” dans lequel je suis accompagné par une magnifique danseuse, qui retrace la vie de l’homme qu’était voltaire derrière le philosophe que l’on connait tous,  à travers des lettres qu’il a rédigé tout au long de sa vie.

Axel LattuadaOui effectivement, c’est un proj… ah non c’est pas moi Benjamin.

 

7/ Axel, comment t’es venue l’idée de “Et tout le monde s’en fout”?

Axel LattuadaL’idée de « Et tout le monde s’en fout » vient des heures de discussions passées avec Fabrice De Boni a parler de sujets de dingues dont personne ne parle. M’intéressant depuis plusieurs années au développement personnel, à la spiritualité ou encore à la neuroscience et Fabrice étant un puits de connaissances sur des milliards de sujets, j’ai vu un vivier d’idées potentielles pour un programme de vulgarisation basé sur l’humour.

Benjamin Carboni – humm Habile !

 

8/ Quelle est (sont)  la (les) motivation(s) qui vous guide(nt) dans la réalisation de vos vidéos?

 Benjamin Carboni Le plaisir de s’amuser entre potes et de faire rire les gens, partager notre univers.

Axel LattuadaGrave. Le média internet permet de façon spontanée de livrer sa vision du monde, et des fois ça plait à des gens 🙂

 

9/ Vous prenez des trucs pour être aussi déjantés? Non sérieusement, comment vous viennent toutes ses idées?  

Benjamin CarboniC’est une mécanique, une façon de penser. De base tout ce qui est absurde me fait mourir de rire, ensuite c’est juste un rythme à prendre pour transformer les choses de tous les jours dans notre langage à nous.

Axel LattuadaMoi je bois régulièrement de l’essence, ça aide. Sinon j’aime par dessus tout tourner la tête à 45 degrés pour voir le monde sous un nouvel angle. Et l’absurde permet de comprendre bien des choses.

 

10/ Enfin, que pourrions-nous vous souhaiter dans les semaines, mois ou années à venir?

Benjamin CarboniDe garder le plaisir et l’amitié que l’on a tous les deux surtout . Et puis pourquoi pas faire un film ensemble un jour?  on en a envie en tout cas.

Axel LattuadaDe continuer de se marrer entre potes et d’avoir l’occasion de faire des projets encore plus ambitieux sans trop de contraintes. Et surtout de pouvoir mettre un jour un vrai pingouin dans une vidéo.

Merci à vous Benjamin et Axel! J’espère que ce n’est qu’un début pour tous les deux 😉 .

Alors les Frogamis? Vous connaissiez? vous aimez? dites moi tout!!!

Publicités

Laissez-nous un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !

Ninie et ses aiguilles

Ma passion pour les travaux d'aiguilles

JCURLYR

Ouvre le menu et balade toi avec moi..

kirsteen duval

des émotions, des mots...

AnaVerbaniaZeBlog

Blog littéraire, mais pas que !

La Baie des Livres

La Théière et Le Livre

%d blogueurs aiment cette page :