On lit quoi? – « Je ne sais pas dire je t’aime » – Nicolas Robin

Je ne sais pas dire je t’aime – Nicolas Robin – Editions « Anne Carrière » – 250p – format papier

 

 

Présentation de l’éditeur : Paris, tu l’aimes ou tu la quittes. C’est une injonction quotidienne pour qui se retrouve la joue écrasée contre la vitre d’un métro bondé, ou se fait bousculer sur le trottoir par un type mal dégrossi. Dans ce tohu-bohu parisien, Francine déterre un passé longtemps enseveli devant un guichet d’état civil ; Juliette rêve d’avoir la beauté fulgurante d’une actrice qui éclate de rire sur un tapis rouge ; Joachim devient célèbre malgré lui en se faisant larguer en direct à la télé ; Ben essaie de ne pas finir comme ceux qui picorent leurs petits pois, le nez dans l’assiette, sans adresser un mot à l’autre. Un chassé-croisé plein d’humour et de tendresse dans lequel chacun cherche son salut et espère entendre parler de sentiments, au coeur d’une ville épicentre de l’amour, où il est parfois difficile de se dire je t’aime. À tous les éclopés du coeur, les éternels pudiques, les incorrigibles passionnés, ce roman choral est pour vous.

Mon avis : Côté forme, je suis charmée par la découpe du livre. des chapitres courts, clairs, et malgré le changement de personnage à chaque chapitre jamais je ne me suis sentie perdue. Les chapitres s’enchaînent avec des transitions joliment opérées. Je le répète je suis sous le charme 😉 .

Côté fond, là encore, je suis charmée!! j’ai lu ces 250 pages avec une avidité certaine, désireuse d’avancer, désireuse de suivre ces personnages tous attachants. Ce roman est à mon sens une tendre satire sociale. On y découvre le pire et le meilleur de ce qui fait notre société : les stéréotypes, les origines,la fraternité, le couple, l’estime de soi et toutes leurs complexités, mais aussi la politique (abordée sans devenir plombant), la santé, le travail … Nicolas Robin aborde sans mièvrerie les maux de l’âme, ceux que l’on transporte dans ces bagages parfois trop lourds pour nous permettre d’avancer dans la vie, de suivre nos envies, nos rêves… Ce livre, c’est finalement l’histoire de tous, même dans une grande ville comme Paris, on est toujours seul face à soi même; que pour apprendre à aimer (et à dire je t’aime) il faut d’abord apprendre s’aimer!

Côté personnages, je les ai tous aimé, ils m’ont tous touché en plein coeur, Francine qui malgré les années n’est pas parvenue à se guérir de son enfance, Juliette qui aimerait apprendre à se trouver belle et qui finalement a aussi les cicatrices d’une jeunesse douloureuse, Joachim qui a du mal à ouvrir son coeur à une des personnes la plus proche de lui, Ben (qui lui m’a vraiment bouleversé) qui avance tentant de faire bonne figure pour ne pas trop montrer ces blessures à l’âme. Et je n’oublierais pas Goldie parce qu’elle aussi est une sacrée « chic fille » 😉 .

Pour finir, je dirais que ce roman aux personnages attachants et dont l’histoire est criante de vérité, dont les mots sont dosés avec brio, est un livre tendre, drôle et terriblement agréable à lire. Et comble de bonheur… Je me suis vue surprise … Monsieur Robin… je suis touchée-coulée!! 😉

Alors, les Frogamis, si vous aussi, vous avez besoin de vous souvenir que « La vie est une fête » filez vite acheter ce livre!!

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Merci, merci, merci à  Anne Carrière de m’avoir permis de découvrir ce livre.   Si il vous tente, retrouvez-le  ICI  ou dans toutes les bonnes librairies 😉 .

Pour terminer, voici quelques passages qui m’ont beaucoup plu:

Chapitre 19 – p 88 –  » A leur âge, il doutait de tout. Sa seule certitude était d’être homosexuel, d’aimer l’odeur et le corps d’un homme; il savait qu’il ne se construirait pas sur le modèle de ses parents, que tout serait à inventer, à apprendre, qu’il lui faudrait s’affirmer, surmonter les préjugés, et que ça ne se ferait pas en deux temps trois mouvements. »

Chapitre 38 – p 166 –  » Référent sécurisant, la maman est là pour adoucir la réalité« .

Chapitre 52 – p 219 –  » […] c’est ce carrefour, ce moment de grand changement vers lequel tout le monde se tourne, en lequel on croit vraiment. Et si finalement ce grand changement était comme un square parisien, une illusion? »

 

Publicités

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Frédéric
    Mai 08, 2017 @ 17:29:38

    il doit être chouette ce livre et tu en parles très bien ! tu sais que « nicolas robin » c’est le même prénom et le même nom de famille qu’un cousin.. qui n’est pas dans l’écriture loll Je note ce livre sur ma liste. J’espère que tu as passé un bon weekend, merci pour le partage et @très vite sur nos blogs ; ) 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Frog
    Mai 08, 2017 @ 18:51:22

    oui le week end a été bon et reposant 😉 j’espère que pour toi également 😉 . J’ai hâte d’avoir ton avis sur ce livre en tout cas 😉 à très vite 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Frédéric
    Mai 08, 2017 @ 19:57:29

    oui c’est un weekend qui a fait du bien. Il a fait beau et puis j’ai vu mes nièces donc c’est cool 😉 @très vite !

    Aimé par 1 personne

  4. Frog
    Mai 08, 2017 @ 21:35:55

    ouhhh ça sent le tonton gâteau je me trompe? quel âge ont-elles?

    Aimé par 1 personne

  5. Frédéric
    Mai 09, 2017 @ 20:10:02

    oh que oui que veux tu je fonds moi devant mes nièces 😉 Chloé aura 6 ans en juillet et Léane a 2 ans 1/2 et c’est la période du « c’est à MOI ça, à MOI ».. on rigole bien. J’ai toujours du goût avec les enfants car ils sont spontanés au possible. Lorsqu’elles viennent la journée est pleine et le soir je suis crevé car à cet âge ça va dans tous les sens, ça court partout, ça à mille idées. Chloé c’est la « princesse » car elle n’aime que les princesses et Léane et bien c’est simple pour elle « Tout est à elle » loll Passe une excellente soirée Frog 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Frog
    Mai 09, 2017 @ 20:35:25

    Ah Grande Grenouille s’appelle Chloé 😉 mais bon elle a 13 ans et demi elle ^^ . Elle n’a jamais aimé tant que ça les princesses … Grenouillette a eu 2 ans en décembre alors je vois totalement ce que tu veux dire 😉 Les Crapauds eux ont 9 ans et 7 ans… Pas de neveux? il va falloir penser à re »masculiniser » la famille 😉 😉
    Bonne soirée Fred 😉 ici ce sera sûrement avec Papa Frog devant le foot et moi plongée dans mon livre 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Frédéric
    Mai 12, 2017 @ 17:22:49

    Une jolie famille Frog ! Tu as une Chloé aussi c’est drôle 😉 non pas encore de neveux loll tu sais que Léane est de décembre aussi 🙂 Passe un excellent weekend 🙂 @très vite 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Frog
    Mai 12, 2017 @ 18:11:58

    ma grenouillette est du 21/12/2014 😀 bon week end bizz

    Aimé par 1 personne

  9. Frédéric
    Mai 12, 2017 @ 18:24:13

    ma Léane est du 27/12/2014.. pas grand écart cool ! tu sais que mon autre filleul qui est un cousin est aussi né le 27/12 alors je dois me partager pour les anniversaires. Il a 14 ans et il est très gentil. Sinon, je suis le parrain de Chloé aussi. Bon weekend à toi Bizz 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

  10. Frog
    Mai 12, 2017 @ 18:42:42

    oh génial!! moi j’ai une filleule mais « sur le papier » je n’ai plus de contacts avec elle et sa mère m’a « remplacée » … 😥 ma grande grenouille à 13 ans et demi ils sont d’âge également avec ton filleul 😉
    😉 biz

    Aimé par 1 personne

  11. Rétrolien: On lit quoi? Throwback Thursday #7 – « Histoire d’amour  | «La Frog Family
  12. Rétrolien: On lit quoi? Top Ten Tuesday # – Les 10 meilleurs romans lus jusqu’à maintenant en 2017 | La Frog Family

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :