On lit quoi? – « Un appartement à Paris » – Guillaume Musso

Un appartement à Paris – Guillaume Musso – Editions « XO Editions » – 484 p – format papier

 

Résumé : Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.  L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.  Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Mon avis : Vous avez lu « L’appel de l’ange »? Si oui alors vous connaissez déjà un des personnages centraux 😉 et j’avoue que j’ai été très agréablement surprise de retrouver Madeline Greene. Alors n’ayez pas peur si vous n’avez pas lu « L’Appel de l’ange », les deux histoires sont totalement distinctes. Elle se recoupent juste quand il s’agit d’évoquer Madeline et son passé. Côté écriture, rien a redire 😉 comme d’habitude, Guillaume Musso m’a captivée, dans son intrigue. Je dois avouer qu’en tout début de roman j’ai douté qu’il me plairait autant que certains de ses grands frères, douté que j’allais réussir à rentrer pleinement dans l’histoire et avant que j’en prenne moi même conscience j’étais dedans… et accroc … Sacré Musso… il est … addictif!! 😉
J’ai beaucoup apprécié les notions d’Art qui agrémentent les chapitres tout au long du roman, tout comme le petit clin d’oeil à la toute fin du livre 😉

Je dois aussi dire que même en ayant beaucoup apprécié ce livre, je crains un peu pour les suivants. Finalement j’aimerais être surprise parce que la recette habituelle ( 1 homme torturé + 1  femme torturée + 1 quête aux notes tragiques = une jolie happy end où tout le monde va mieux (ou presque ) ) est scrupuleusement suivie pas de problèmes et la sauce prend… Pas de soucis là non plus… Mais je suis de celles qui ont besoin de s’éveiller à d’autres goûts et j’adorerais que Guillaume Musso, à l’avenir, sorte de ses sentiers battus et nous propose un livre … Bluffant!!! Central Park était de ceux là… Ils tranchaient avec la plume d’avant… Il ouvrait une voie nouvelle et m’avait captivée et transportée. Depuis j’avoue avoir le sentiment de goûter la même recette, je mange sans rechigner … Mais je me régale moins… il me manque un ingrédient… La SURPRISE!!! 😉

Allez assez « râlé », j’espère que si j’ai l’immense honneur que Guillaume Musso passe lire ces lignes il ne m’en voudra pas trop 🙂

Plus concrètement, il mérite sont qualificatif de « page-turner » … Lorsque je finissais un chapitre, dur dur de lutter pour ne pas commencer le suivant quand même. Même s’il était grand temps de dormir ! J’aurais aimé que l’histoire personnelle de Gaspard soit un peu plus abordée finalement ses démons et ceux de Madeline ne sont pas abordés, plutôt survolés je dirais. On y parle plus de leurs conséquences.

J’ai passé un très bon moment malgré tout avec ce livre, j’ai été, je le répète, captivée par la quête de Gaspard et Madeline, désireuse moi aussi de comprendre ce qu’il s’était passé. J’ai aimé les notions d’Art (peinture, cinéma, musique, sculpture…) abordées… Il faut reconnaître qu’il s’agit d’un travail Titanesque!!! Rien dans les lignes de Musso n’est glissé au hasard. Un lien, un rapport, il y a forcément quelque chose… L’Art est le fil de trame de ce livre et il égrène les notions diverses et variées tout au long du livre. C’est fou, c’est beau, c’est magique… c’est Musso 😉 Il faut lire les lignes mais également entre elles 😉 .

Allez je sais que ça n’est qu’un hasard que la date de sortie soit pile le lendemain de mon anniv mais allez juste pour me faire un plaisir je vais le dire quand même « Merci Guillaume Musso pour ce très beau cadeau d’anniversaire. » 😉

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Petite Citation qui m’a plu: « L’époque est comme ça: elle ne tolère plus les coups de fatigue et n’offre plus d’abri à ceux qui sont blessés. »

Si je vous ai donné envie de le lire RDV ICI 😉

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Melle Bulle
    Avr 14, 2017 @ 19:39:11

    en fan de Musso, j’ai hâte de le lire même si à force comme toi je trouve qu’il manque parfois un peu de surprise … mais je me prends malgré tout toujours au jeu !

    Aimé par 1 personne

  2. feechoco
    Avr 27, 2017 @ 14:58:32

    Je ne lis pas volontairement ta chronique car je me rattrape en ce moment en lisant enfin « La fille de brooklyn » et je lirais celui-ci le mois prochain je reviendrais lire ton avis après voir si nous avons eu le même 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Frog
    Avr 27, 2017 @ 19:42:17

    tu pourras comparer aussi nos avis sur la fille de brooklyn je l’avais chroniqué l’an dernier 😉

    J'aime

  4. Rétrolien: On lit quoi? Throwback Thursday #8 – « Artiste en scène «  | La Frog Family

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :