On lit quoi? – « L’Homme en bas de chez elle » – Fabienne Kisvel

L’Homme en bas de chez elle – Fabienne Kisvel – Editions « Librinova » – 421p – ebook

51tuxotj0vl-_sy346_

 

RésuméSolitaire et fragile, Marie partage sa vie entre son service à l’hôpital Bichat et son amie Catherine. Intriguée par un homme qui a élu domicile dans la cour de son immeuble, elle cherche le contact, s’impose et crée une relation particulière, malgré le fort caractère de cet homme. Lorsqu’elle lui avoue avoir lu son journal intime, il est furieux et disparaît en le lui abandonnant. Désespérée, Marie s’accroche à ce journal : peut-être lui permettra-til de comprendre un peu mieux son inconnu ? Au fil de sa lecture, Marie découvre Mathieu, chirurgien engagé dans une association humanitaire en Afrique, combattant de l’ombre au milieu d’un pays rongé par la guerre civile, les luttes de pouvoir et la pauvreté… A force de volonté, Marie parviendra-t-elle à délivrer Mathieu de son passé ?

Mon avis : Ce livre se déroule en deux temps, le « présent » de l’intrigue raconte Marie, son travail, son amitié avec Catherine et sa rencontre avec Mathieu. Lorsque celui ci découvre que Marie a ouvert son journal il le lui laisse et disparaît… Le « passé » , le lecteur découvre le journal de Mathieu et tout ce qu’il a vécu lors de sa mission humanitaire en Afrique. Je dois avouer que j’ai préféré le passé de ce livre. D’une part, j’aimais le réalisme des mots, les sentiments qui s’en dégageaient , la dureté des épreuves vécues là bas mais aussi cette vie atypique , le rapprochement entre les équipes humanitaires. Ils ne se connaissaient pas avant d’arriver sur place, un lien les lie maintenant à jamais. Je me suis régalée de ce journal, comme Marie je cherchais à comprendre ce qui avait poussé Mathieu dans les rues parisiennes. Ce chirurgien meurtri m’a beaucoup touché.
Le présent m’a un peu « plombée » la lecture :/ je pensais que je ne lisais pas vite que je peinais à avancer mais je me suis rendue compte que si, j’étais arrivée à 55% du livre et je n’en avais pas l’impression… Le présent traînait un peu trop en longueur à mon goût, j’aurais aimé que Marie remue plus ciel et terre plutôt que de se « morfondre » à moitié après le départ de Mathieu. Ce que l’auteur nous livre comme une destinée et qui permettra à Marie de retrouver Mathieu m’a semblé un peu gros, un peu tiré par les cheveux, pas vraiment réaliste… Dommage, Fabienne Kisvel montre pourtant sa capacité à donner « du vrai » dans ses lignes si l’on s’en réfère au journal de Mathieu.
Enfin, la fin était , selon moi, prévisible et j’ai trouvé qu’elle arrivait lentement…. elle aurait tout aussi bien pu arriver quelques dizaines de pages avant la fin.
Pour résumer, sans ces trop nombreuses longueurs à mon goût, ce livre s’avère être sympathique, mais l’intrigue si elle tenante concernant Mathieu, ne l’est aucune concernant la fin.

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤

Merci à NetGalley et Librinova de m’avoir permis de découvrir ce livre. Si il vous tente, retrouvez-le sur la librairie Librinova en version ebook ou papier ICI ou en format kindle sur Amazon ICI

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. feechoco
    Fév 06, 2017 @ 19:39:49

    La quatrième de couverture est intéressante mais ton avis refroidis en plus j’ai souvent du mal avec les deux époques mélangées

    Aimé par 1 personne

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :