Quand Maman Frog écrit… – « Au coeur de la nuit noire »

J’inaugure ce soir une nouvelle catégorie du blog. Il s’agit de la catégorie « Quand Maman Frog écrit… » vous y retrouverez un peu de moi. Je vous partagerais, dans un premier temps, des textes écrits avec des contraintes que mes amies me donneront à tour de rôle. Les contraintes pourront être sous forme d’un mot, une phrase, une photo.

Pour cette première fois, il s’agit d’une photo que je ne vous partagerais pas pour une question de respect, mais pour vous résumer la contrainte, il s’agit du thème du deuil dans la fratrie.

black-and-white-1282278_960_720

« Au coeur de la nuit noire »

Cette nuit, il n’y à que Toi, il n’y à que moi, Elle n’est pas là. Le sommeil ne me vient pas, comme souvent depuis ce jour cruel où Elle t’a arraché à moi. Cette nuit, je te vois, comme si tu étais là juste à mes côtés, comme si tu me souriais, comme au bon vieux temps. J’ai envie de te dire tant de choses, mais j’aimerais surtout t’écouter. J’aimerais que tu me racontes tes projets mais je sais que tu n’en as plus. J’aimerais que tu me racontes tes soucis mais ils ont disparus. Ton absence est pesante, parfois suffocante. Avec toi, un peu de moi s’est envolé au moment ou Elle t’a emporté. J’avais imaginé une place toute faite pour toi à mes côtés, grandir puis vieillir, nous avons grandi mais je vieillirais sans toi, cela m’est inconcevable, inacceptable. Pourtant je dois m’y résoudre, parce qu’Elle t’a volé à moi.

Aujourd’hui je respire pour Toi, je ris pour Toi, je vis pour Toi, parce qu’elle m’a pillé de Toi.

Cette nuit, il n’y à que Toi, il n’y à que moi, Elle n’est pas là. Ton regard qui n’a jamais su me mentir me dit que bientôt tu vas t’évanouir et que demain ton absence me sera d’autant plus insupportable. Tu me manques mon frère !

« Les habits de deuil ont beau s’user et blanchir, le cœur reste noir. »
Notre Dame de Paris – Victor Hugo.

Publicités

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :