On lit quoi? – « Boomerang » – Tatiana de Rosnay

Boomerang – Tatiana de Rosnay– Version « Le Livre de Poche » – 384 pages

513vmuBCCOL._SX307_BO1,204,203,200_

Résumé : « Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret… et c’est l’accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l’angoisse au ventre, alors qu’il attend qu’elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l’a quitté, ses ados lui échappent, son métier l’ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là ? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s’apprêtait-elle à lui faire ? Entre suspense, comédie et émotion, Boomerang brosse le portrait d’un homme bouleversant, qui nous fait rire et nous serre le coeur. Déjà traduit en plusieurs langues, ce roman connaît le même succès international que Elle s’appelait Sarah. »

Mon avis: Après « Un goût de cannelle et d’espoir » j’avais un peu peur de peiner à rentrer dans un nouveau livre, tant celui-ci m’avait plu… C’est en regardant la 4e de couverture du livre que j’ai choisi de lire à la suite « Boomerang » de Tatiana de Rosnay, pourquoi? et bien parce que Tatiana de Rosnay avait joliement commenté le livre de Sarah McCoy, sachant que bien souvent les auteurs aiment écrire dans le genre qu’ils aiment lire, je me suis dit que cela devrait me convenir… Bingo!!! Quel roman là encore!!! Je découvrais avec « Boomerang » la plume de Tatiana de Rosnay et je vais vous le confesser ce ne sera pas le dernier que je lirais. Quelle écriture sublime! Ce roman est très psychologique, et je dois dire que j’aime beaucoup ça!!
Antoine est finalement un homme qui ne supporte plus de vivre avec ses fêlures de l’enfance, et nous allons le voir évoluer à travers sa quête de vérité , le voir grandir, s’émanciper… devenir un homme du haut de sa quarantaine bien tapée. Antoine est hanté par sa mère et le peu de souvenirs qu’il en a. Cette femme qui les a mise au monde mais dont le nom aura était tu pendant des décennies.  Ces souvenirs qui vont se préciser lors de son week-end avec sa soeur à Noirmoutier, des questions se poseront alors à lui et il voudra y trouver les réponses. Finalement cela se révèlera plutôt salvateur pour lui … Antoine est également marqué par la froideur de son éducation et plus précisément de son père, les émotions sont pour lui compliquées à gérer.
Le personnage d’Angèle, pourtant secondaire, m’a beaucoup plu et finalement apportait un certain écho en moi. Les personnages de ce livre sont touchants, ils ont leurs qualités, leurs défauts, leurs forces et leurs faiblesses… ils sont criant de réalisme. J’ai réellement dévoré ce livre tant j’avais envie d’en savoir toujours plus!!! J’ai maintenant hâte de voir la version cinématographique (dont l’affiche est fort prometteuse) 😉

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

 

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Melle Bulle
    Juil 22, 2016 @ 19:47:42

    Zut, j’ai vu le film avant, je ne savais pas que c’était tiré d’un roman … Je préfère lire avant …

    J'aime

  2. Frog
    Juil 23, 2016 @ 12:13:54

    moi aussi je préfère lire avant de voir le film adapté. me reste maintenant à voir le film de ce fait 😉 j’espère qu’il sera à la hauteur du roman 😉

    J'aime

  3. Rétrolien: Bilan Lecture et Top de l’année 2016 | La Frog Family
  4. Rétrolien: On lit quoi? Top Ten Tuesday #1 – Les 10 livres qui vous ont fait découvrir un auteur que vous adorez depuis | La Frog Family
  5. Rétrolien: On lit quoi? Top Ten Tuesday #10 – Les 10 romans préférés écrits par des auteurs français | La Frog Family

Partagez avec nous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

%d blogueurs aiment cette page :