On lit quoi? – « Le pouvoir des mères » – Marianne Fredriksson

51R0AKK7CAL._SX288_BO1,204,203,200_

Le résumé :  » Je n’ai pas la fibre maternelle et je ne suis pas douée pour l’affection. […] Je crois que je vais faire du mal à l’enfant, tu comprends !  » Katarina, jeune architecte suédoise et impénitente mangeuse d’hommes, semble avoir enfin trouvé la stabilité affective dans les bras de Jack. Un bébé doit bientôt naître. Mais Jack n’est pas l’amant tendre et patient que Katarina espérait. Comme sa mère avant elle, la jeune femme va devoir endurer les violences de cet homme qu’elle aimait, jusqu’à ce que son frère intervienne pour la sauver. Sa convalescence en famille va être l’occasion de guérir des blessures bien plus profondes et d’apprendre à connaître une mère murée dans le silence. Avec son talent pour peindre les âmes, Marianne Fredriksson nous plonge dans l’histoire poignante de femmes contraintes d’étouffer l’amour débordant qui les habite.

Mon avis: Au delà de l’histoire de Katarina, on suit ici l’influence des mères sur l’avenir de leurs enfants. On vit la transformation de Katarina passant de la femme encore traumatisée par son enfance volée à la mère en devenir. Chaque personnage ou presque apporte son histoire propre avec la femme qui les a mis au monde et qui a marqué à jamais leur existence. Une histoire avec pour fil de trame le rapport à l’autre.
Mis à part quelques passages parfois un peu longs, j’ai apprécié l’histoire de ces personnages, majoritairement les femmes je l’avoue.

Publicités

Laissez-nous un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Lula Papote

Blog littéraire et autre blablas

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Sur ma table de nuit

Lire, c'est rêver les yeux ouverts.

Tea Time in Bloomsbury

“If you are cold, tea will warm you; if you are too heated, it will cool you; If you are depressed, it will cheer you; If you are excited, it will calm you.” ― William Ewart Gladstone

Mon rêve d'été

Venez, lisez, rêvez !

Ninie et ses aiguilles

Ma passion pour les travaux d'aiguilles

%d blogueurs aiment cette page :