« Dis Léon, comment c’est d’être grand » – Joyce Dunbar

896666935

Le résumé : « Clara, adorable petit lapin, a un grand frère Léon qui est l’objet de ses questions pertinentes. Un matin elle se lève seule et elle essaie de faire les gestes habituels, mais personne d’autre n’est réveillé pour l’aider. Difficile de mettre seule sa combinaison, impossible de préparer le petit déjeuner, Clara dépitée va voir Léon, qui dort encore, pour qu’il vienne l’aider. Celui ci accepte et par sa patience, il va expliquer avec des exemples concrets que devenir grand c’est pouvoir faire des choses de son âge, tout seul. »

Notre avis: Quel enfant n’a pas eu hâte de devenir plus grand? En tout cas ici ils n’attendent que ça et finalement Petit Crapaud encore plus que les autres 😉 Alors ce livre tombait à pic!! Petit Crapaud a beaucoup apprécié cette histoire et finalement se sent moins impatient de grandir. Il s’est identifié à Leon, s’imaginant prendre soin de Grenouillette comme le petit lapin de sa soeur Clara.  Un livre doux, dont l’histoire nous dit combien l’enfance est précieuse.

« J’aurais préféré vivre » – Thierry Cohen

51k7gUv5YSL._SX303_BO1,204,203,200_

Résumé de la 4e de couverture : « Le 8 mai 2001, jour de ses vingt ans, Jeremy se suicide. Victoria, la femme qu’il aime, l’a rejeté.Le 8 mai 2002, il se réveille près de Victoria, folle d’amour pour lui.Est-il vraiment mort ?Jeremy devient alors le spectateur d’une vie qui lui échappe. Une vie étrange, dans laquelle sa personnalité est différente, change, évolue, l’inquiète.Au fil des jours et des réveils, Jeremy va dérouler le fil d’un destin qu’il n’a pas choisi… le sien.Cet ouvrage a reçu le Prix Jean d’Ormesson. »

Mon avis : Une histoire intrigante et bien ficelée, j’ai retrouvé dans ce livre un univers similaire à celui de Musso que j’affectionne tellement. Jeremy est terriblement attachant, son désarroi devant ce qui lui arrive est très touchant. Les quelques notions religieuses ne m’ont pas gênées moi qui suis une athée pure sang 😉 . Une vraie belle découverte!! Je vous le recommande!

Le Casier d’imprimeur de Maman Frog

Je vous en avais parlé début janvier. Mon projet était de terminer mon Casier d’imprimeur brodé… Et bien voilà c’est chose faite!!!

 

7

Bientôt il trônera fièrement dans mon salon 😀 😀

Les Confidences de Maman Frog – Je ne supporte plus!

Vous le savez maintenant , vous qui me suivez depuis quelques semaines, quelques mois ou depuis le début, j’ai plus facilement tendance à vous parler de tout ce qui va bien. Mais …. mais …. mais …. il est des jours où ça va aussi moins bien… Par exemple ce mercredi moi je le sens déjà pas…. Non pas parce que je suis en train de vous écrire alors que toute la maisonnée dorme encore à poings fermés (plutôt normal voir de bon augure à 3h34 du mat’) … Non voilà je le sens pas pour toute une accumulation de petites choses qui m’épuisent…

  • Je ne supporte que de moins en moins bien les problèmes scolaires de mon Petit Carapaud
  • Je ne supporte plus trop non plus les horreurs que Grand Crapaud nous sort (ou sort à son frère) en rentrant de l’école (il a un copain « génial » qui lui apprend un langage assez fleuri… de gros mots).
  • Je ne supporte plus trop les poussées dentaires de Grenouillette… non non elle pleure pas, elle dors bien et elle mange bien mais elle chouine tout le temps et ça m’use!!!
  • Je ne supporte plus que Grande Grenouille rentrant du collège après avoir eu juste 2h de cours et donc 4h de perm’ ose me dire qu’elle n’a même pas fini ses devoirs du lendemain (pour info elle avait jamais qu’une fiche à faire hein!!!)
  • Je ne supporte plus que les vilains microbes m’attaquent encore, m’empêchant de dormir à cet instant précis et me filant un mal de tête terrible…
  • Je ne supporte plus les après midi du mercredi ou je n’arrive plus à trouver le courage de supporter les 2 Crapauds en même temps pour une activité…

Entre mes crapauds l’ambiance n’est pas au beau fixe… Petit Crapaud aura 6 ans le mois prochain et Grand Crapaud 8 en avril… Est-ce l’âge? je ne saurais le dire mais tout le temps étant ils peinent à se comprendre, à s’entendre et parfois même à s’aimer :/ :/ Mon coeur de Maman Frog n’aime pas ça!!! J’aimerais tellement les voir prendre plaisir à jouer ensemble, à imaginer, à découvrir ENSEMBLE!! Alors ça arrive hein…. Mais tellement rarement… :/

Grande Grenouille ne me surprend plus… on en vient à être habituée de ses crises de flemmingites aiguës …

Petite Grenouille même si c’est finalement fatigant, on ne lui en tient pas rigueur et on sait que cela passera…

Mais toutes ces petites choses mises bout à bout et ben Maman Frog ça lui donne envie de VACANCES!!!

J’aimerais une fois, juste une fois, rester au fond de mon lit et me reposer toute une journée, accompagnée d’un bon mug de café et d’un bon bouquin . J’aimerais pouvoir être malade et me sentir dorlotée, pouvoir me REPOSER!!! Au lieu de ça ? Dans 3h30 je vais avoir droit au programme « rituel » du mercredi à savoir courir le matin et m’arracher les cheveux l’après midi ^^

Allez courage, c’est un mauvais moment à passer…. comme le sparadrap que l’on enlève 😉

Un défi ou un écrit #4 – Message personnel…

Cette semaine , Agoaye nous propose dans la catégorie « Défi » : « Savoir pardonner »; et pour ma part soit j’ai déjà pardonné soit je ne suis pas prête de le faire… Alors cette semaine j’opte pour la catégorie « Ecrit »…

uuu-600x166

Ce message personnel j’ai envie de l’adresser à mes ami(e)s , et plus précisément ceux que j’ai près de moi et à qui je ne dis pas beaucoup  assez à quel point c’est bon de les avoir .

Mathilde, Aurélie, Fred, Jess, Elise… Ce message est pour vous , rien que pour vous!!!

Je me sens chanceuse de vous avoir à mes côtés. Vous êtes un soutien, une bulle d’oxygène qui m’est devenue indispensable, vous êtes mes compagnes de délires, vous êtes les oreilles qui savent écouter, les épaules qui savent réconforter… et j’espère réussir à être aussi cela pour vous. J’espère que de belles années se profilent pour nous toutes, toujours sous le signe de la rigolade et de la bonne humeur et quand une de nous s’écroule nous la relevons comme nous le pouvons mais au moins nous avons toujours quelqu’un sur qui compter. En tout cas une chose est sûre vous m’avez moi.

Vous l’aurez compris vous qui lisez derrière votre écran mon modeste billet, je suis entourée de personnes exceptionnelles certaines sont aussi allumées que moi, d’autres sont plus calmes, mais toutes sont GENIALES!!!

Merci d’être là les filles, vous m’êtes terriblement précieuses!!

Macaron

« Te retrouver » – Keren David – Défi lecture janvier

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un Défi Lecture organisé par mon amie Maman Choco. En ce mois de janvier il nous était demandé de lire  un auteur de nous n’avions pas encore lu. J’ai donc choisi de lire « Te retrouver » de Keren David.

9782755622409

Le résumé de la 4e de couverture : Avant d’être adoptée par une famille aisée londonienne, Cass était une Jones. Mais tous ses souvenirs se sont envolés lorsque, à deux ans, elle a pris le nom de Montgomery, grande lignée de politiques anglais. Sa vie est bien tranquille, Will Hugues mis à part. Pourquoi le beau gosse du lycée s’intéressait à elle alors que sa cour est aussi grande que celle du prince Harry ? Mais le petit monde de Cass s’effondre le jour où son père se retrouve au coeur d’un scandale conjugal, et que sa famille vole en éclats. C’est ce jour même que choisit Aidan, son frère biologique, pour réapparaître sur Facebook. Aidan Jones, 18 ans, est passé de foyers en foyers après avoir fui un père abusif et une mère indifférente. Il survit grâce à de petits boulots dans le quartier de Camden et partage un studio avec sa copine Holly, une jeune fille un peu plus âgée que lui, et le fils de celle-ci. Cass et Aidan doivent apprendre à se connaître et apprivoiser leurs différences. Mais les liens du sang sont-ils plus solides que ceux qui vous ont construits ?

Mon avis: Ce roman est drôlement bien écrit. Keren David aborde avec brio la séparation d’une fratrie par l’adoption de Cass, laissant Aidan à son sort peu prometteur. On y découvre subtilement le débat de l’inné et de l’acquis. Mais également de l’adolescence et de ses questionnements. de la fragilité conséquence des repères qui éclatent. Aidan est selon moi le personnage le plus touchant. Sa fragilité m’a émue, ce poids qu’il porte en lui est terriblement prenant. Un très beau livre que j’ai pris plaisir à découvrir. Je vous le recommande vraiment!

« La maison des soeurs » – Charlotte Link – Lecture commune

Mes amies Virginie , Maman Choco et moi même avons tenté l’expérience de la lecture commune. Le livre choisi pour cette lecture commune était donc vous l’aurez compris « La maison des soeurs » de Charlotte Link.

410XzefSDBL._SX306_BO1,204,203,200_

Résumé de la 4e de couverture : « Barbara et Ralph, un couple de brillants avocats, viennent  d’arriver à Westhill Farm pour passer Noël, quand une violente  tempête de neige s’abat sur la région. Prisonniers de la vieille  demeure, coupés du reste du monde, ils se retrouvent face à la  réalité de ce qu’est devenu leur mariage. Tandis qu’elle  cherche de quoi faire du feu, Barbara tombe sur le manuscrit  de F’rances Gray, la femme qui vivait là autrefois avec sa
sœur, et se passionne pour le récit de leur vie mouvementée.  Elle va malheureusement faire une découverte qui risque de  les mettre en danger, son mari et elle. »

Mon avis : Je ne connaissais pas cette auteure et je dois bien avouer que je le regrette, elle mérite d’être lue!!! Ce roman m’a un peu effrayée, je ne suis pas forcément habituée aux gros pavés et ses plus de 700 pages m’ont donc dans un premier temps je l’avoue , refroidie. Et puis je l’ai ouvert, ben oui c’était un peu le but de l’aventure quand même… Au départ j’ai trouvé que l’histoire peinait à se mettre en route mais toujours soutenue par mes amies j’ai persisté et je les remercie grandement parce que ça en valait carrément la peine!!! D’un coup, tout se met en place , et là je peinais à le lâcher tant il m’a captivée. Cette écriture mêlant finalement 2 histoires en une est très agréable à lire. J’ai trouvé que cela permettait de ne pas se lasser et finalement aucune difficultés à suivre les deux histoires comme on pourrait le craindre. Je vous avoue que celle qui m’a le plus émue, touchée, intéressée, intriguée, reste celle que Barbara découvre dans les pages du récit de Frances, cette femme a une vie tellement riche!!!! Quant au dénouement de roman…. Quelle réussite!!!! Je craignais de rester sur ma faim, de trouver la fin fade… et bien pas du tout!!! Vous l’aurez compris, j’ai passé de très bons moments avec ce livre.

Concernant la lecture commune, il s’agissait là de ma première expérience du genre et j’ai vraiment beaucoup aimé!!!! Le fait de se sentir soutenue quand on peine un peu à accrocher ou simplement à trouver la motivation de lire c’est vraiment top 😀 en deux mots: A REFAIRE!!!! 😉

Ma note sur 5 : ❤ ❤ ❤ ❤

Retrouvez-le, s’il vous a donné envie, ICI 

Driiinnng Concours!!! Avec Une pluie de fantaisie via Facebook

Je viens aujourd’hui vous présenter un charmant concours en partenariat avec Une pluie de Fantaisie 

Pour tenter de remporter un superbe collier « Les pépettes LOL » suivez la marche à suivre via Facebook sur la page d’Une pluie de fantaisie ou celle de La Frog Family

concours une pluie de fantaisie

Bonne chance à toutes et à tous!!

« La Maladroite » – Alexandre Seurat – #MRL15

Je viens aujourd’hui vous parler d’un livre terriblement émouvant, non je dirais même éprouvant… Il m’a été envoyé dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire de Priceminister.

IMG_0415

Ce roman nous raconte la courte histoire de Diana, petite fille de 8 ans, ( quasiment l’âge de Grand Crapaud) maltraitée par ses parents. L’histoire ne nous est pas contée par un narrateur, elle nous est racontée par les personnes qui ont cotoyé trop peu de temps cette petite fille d’une loyauté qui lui sera finalement fatale. Je parle de loyauté dans le sens propre du terme ( un dévouement ici extrême envers ses parents). Les médecins scolaires, les directrices, les enseignants, et le frère de Diana nous font vivre tels qu’ils ont vécu l’abominable enfer qui se jouait pour cette enfant… comme des spectateurs impuissants. Pendant la lecture de ce roman, la lectrice que je suis est passée de l’émotion à l’indignation. Comment des parents peuvent-ils faire cela à un enfant? Je mets ici intentionnellement « à un » plutôt qu  » à leur » puisque aucun enfant ne mérite un tel sort! Le frère de Diana m’a ému, j’ai pour ce personnage une tendresse toute particulière, celle que l’on a pour un enfant qui culpabilise alors qu’il n’avait pas les moyens de se battre pour aider cette soeur dont on l’a privé.

Ce premier roman, lourd, dur, est aussi tendre (dans les relations et les sentiments des narrateurs envers cette fillette). Il est très bien écrit, difficile de placer autant de narrateurs en offrant aux lecteurs des personnalités distinctes, des émotions touchantes. Une belle première donc pour cet auteur prometteur.

Merci Priceminister pour cette découverte!!

logo_rentreelitteraire

Un défi ou un écrit #3 – LettreS d’amour

Cette semaine le défi « Un défi ou un écrit » d’Agoaye nous invite à verbaliser notre amour par oral ou par écrit à la personne de son choix… Comme la liste est longue j’ai décidé d’écrire plusieurs lettres sur cet article 😉

S03

Je vais tout d’abord commencé par lister ce que j’aime chez moi et il faut l’avouer ce sera bref (j’ai une bien plus longue liste de ce que je n’aime pas ) : j’aime ma franchise, mon ouverture d’esprit et en fait c’est à peu près tout… mais j’espère allonger la liste cette année ^^

Maintenant, voici mes lettres aux gens que j’aime.

Lettre à Papa Frog 

Mon Amour, 

Depuis maintenant plus de 5 ans, mon amour pour toi ne cesse de grandir. Je sais que j’ai enfin trouvé la personne avec qui je veux vieillir, auprès de laquelle je veux passer chaque jour du reste de ma vie. J’avoue que parfois j’attends un peu plus ( un peu trop?) mais finalement ma vie à tes côtés représente les plus belles années de ma vie, c’est la raison pour laquelle je ne veux pas que cela cesse, jamais. Tu es un père extraordinaire, un beau père plus qu’idéal, un compagnon fiable, aimant et précieux. Tu es mon complément, tu es ce que je ne suis pas , tu me rends meilleure chaque jour, tu me montres que finalement j’ai des ressources en moi que je ne soupçonnais même pas. Tu m’as offert un équilibre qui m’est vital. Notre famille est à mes yeux un trésor précieux.  Merci de m’avoir donné tant de forces depuis ces 5 dernières années, merci d’être là, d’être toi, d’être avec moi. Je t’aime!

Lettre à ma maman

Maman, 

Tout n’a pas toujours été facile entre nous, mais j’espère que cette fois sera la bonne. Je n’ai pas pour habitude d’ouvrir mon coeur avec toi. Je sais que je suis plus « mielleuse » que toi, plus caline, plus bisous, plus « je t’aime » , je ne t’en veux pas. Je sais que ces choses là on l’est ou on l’est pas , ça ne se choisit pas. Aujourd’hui j’ai décidé de t’ouvrir mon coeur pour ce défi parce que finalement il est là tout l’intérêt de le faire, c’est de se donner pour de vrai. Il me semble aussi important de poser des mots. Parce qu’ils sont parfois d’un réconfort précieux même s’il reste silencieux. Je tiens à te dire que je n’ai pas de reproches. Il m’est arrivé de t’entendre me dire ou m’écrire que tu pensais que je t’en voulais pour la maman que tu es pour moi. NON!! Je ne t’en veux pas, je ne te reproches rien, je sais que quand on est maman on fait de son mieux. Je sais que l’intention n’a jamais été mauvaise au contraire. Aujourd’hui j’espère juste que tu réussiras un jour à t’ôter cette culpabilité bien trop ancienne pour qu’elle perdure et de plus , et surtout, une culpabilité qui n’a pas lieu d’être! Je n’ai ni regrets, ni rancoeurs, et je te souhaite de trouver la même paix. Tu ne dois pas regretter le passé, il est ce qu’il est et fait de nous ce que nous sommes. Pour ma part je pense que ni toi ni moi ne s’en sortons mal, tu ne penses pas? Merci pour ce que tu m’as appris, pour ce que tu m’as apporté. Je souhaite juste que désormais nous marchions côte à côte pour de longues années, comme une mère et une fille, comme ce que nous sommes! Je t’aime ! 

 Lettre à mes enfants: 

Mes amours, 

Je tiens à vous dire une fois de plus combien je vous aime. Tous les 4 vous êtes mes bulles d’oxygène, sans vous ma vie ne serait qu’un abîme insupportable. Vous donnez un vrai sens à ma vie. Jamais je ne serais assez reconnaissante de vous avoir auprès de moi, de vous savoir en bonne santé. Je vous espère heureux et chaque jour qu’il me reste à vivre je ferais tout pour que ce soit le cas. Je suis parfois un peu trop « couveuse » mais il m’est nécessaire, vital même, que vous sachiez à quel point je vous aime. Chaque jour! Oui parfois je suis fâchée par vos comportements ou vos bêtises mais jamais cela n’altérera mon amour pour vous. J’ai une chance énorme d’être votre maman! Ma vie sans vous serait tellement fade et sans saveurs! Je vous aime plus que tout au monde!! ❤ 

Lettre à mes beaux parents:

Beau papa, belle maman,

Quelques petits mots ne suffiront sûrement à vous exprimer combien je vous suis reconnaissante de votre présence dans ma vie. Votre accueil chaleureux et bienveillant, l’ouverture de votre coeur pleinement et inconditionnellement à mes enfants, votre aide précieuse, votre écoute, votre compréhension aussi. Vous nous apportez énormément et même, j’ose le dire , TROP 😉 Votre fils est à l’image de ses parents et de son éducation, une personne précieuse, rare. Vous m’inspirez un profond respect et beaucoup d’affection. Merci pour tout !!!! Merci un milliard de fois!! 

Voilà, j’avais encore une personne à qui j’aurais aimé écrire une petite lettre mais cette personne n’est plus et cela m’aurais été trop difficile je pense … une prochaine fois … ou pas…

Macaron

Previous Older Entries

Lirevivre

Les lectures d'Imagimarion

Lire à la folie

"Privé de la lecture, je serais réduit à n'être que ce que je suis." L'Enfant des Limbes, Jean-Bertrand Pontalis

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

L'ourse bibliophile

Brimborions et broutilles. De simples mots sur un livre, un film...

Le brin de Lula

Petit bordel organisé

La paupiette culturelle

A la recherche d'un avenir...

Les pages qui tournent

Le programme de Saiwhisper et L_Bookine : des critiques et des citations de nos lectures ainsi que des partages de coups de cœur.

Light & Smell

Blog de chroniques littéraires

dear ema - blog littéraire

a book, a coffee, a cat

La Voleuse de Marque-pages

"Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait apaisé" Diderot

À travers les mots

à travers mes mots , je vous donne mon avis .

sireadbooks

Amatrice et chroniqueuse livresques

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult